Vitesse de rotation + Moteur + Roues

 La boite de vitesses - Technique - Page 1.com

La boite de vitesses - Technique - Page 1.com

La boite de vitesses, désignée en abrégé et d'une façon courante par le mot boite, est un mécanisme destiné à modifier, dans des conditions données, le rapport entre la vitesse de rotation du moteur et celle des roues motrices d'un véhicule.  [...] Ensuite, le couple moteur diminue et l'équilibre est rétabli à un nouveau régime supérieur au précédent. Il existe toutefois une limite à la vitesse de rotation du moteur, limite que l'on ne peut dépasser sans risque pour les organes mécaniques.  [...] En outre, le fonctionnement du moteur à sa puissance maximale ou bien en condition de consommation minimale ne serait possible qu'à des vitesses données du véhicule et la plage d'utilisation de ce moteur serait très limitée.  [...]

 La roue - Technique - Page 5.com

La roue - Technique - Page 5.com

Le diamètre des roues est choisi en fonction du type de véhicule à équiper ou du terrain sur lequel celui-ci devra circuler. Sur les voitures à chevaux. on a toujours adopté des roues arrière de grandes dimensions de façon à obtenir une sensibilité moins accentuée aux aspérités de la route et une vitesse de rotation plus réduite du moyeu.  [...] d'obtenir des rapports de transmission (engrenages de la boîte de vitesses et de la réduction finale) et des demi-arbres plus légers, grâce au rapport de réduction moins important nécessaire entre la vitesse de rotation du moteur et celle des roues. On constate qu'à une vitesse égale la roue de dimensions inférieures tourne plus rapidement et sa vitesse de rotation est alors plus proche de celle du moteur.  [...] Il faudra signaler que les pneumatiques de plus petit diamètre, du fait qu'ils accomplissent un plus grand nombre de rotations à parcours égal. seront sujets à une usure plus rapide. Le diamètre des roues varie en général de 500 à 750 mm pour les voitures de tourisme 700 à 1250 mm pour les véhicules industriels.  [...]

 Le différentiel autobloquant - Technique - Page 1.com

Le différentiel autobloquant - Technique - Page 1.com

Cette dernière caractéristique présente un inconvénient. lorsque, pour une raison quelconque, une des roues motrices n'a plus de contact avec le sol, ou que son adhérence est si faible qu'elle ne peut que glisser, la puissance développée par le moteur se décharge sur cette roue et en accélère la rotation (en fait, le couple moteur transmis à cette roue est uniquement celui qui suffit à la faire tourner à vide).  [...] En ligne droite, les deux roues tournent à la même vitesse et il n'y a pas, de ce fait, de rotation des satellites. donc Mf est nul, et le couple moteur se distribue en parties égales sur les deux roues (Md = Mg).  [...] En effet, le frottement intérieur est augmenté artificiellement en fonction de certaines conditions de marche, ou bien lorsque la vitesse de rotation d'une roue s'accélère soudainement. On évalue l'efficacité du mécanisme en fonction du pourcentage de couple que les deux arbres de roue se transmettent mutuellement par frottement.  [...]

 La bobine - Technique - Page 1.com

La bobine - Technique - Page 1.com

Les améliorations apportées ont été surtout liées au progrès technologique, au perfectionnement des matériaux et à la nécessité d'adapter l'étincelle aux exigences toujours croissantes des moteurs à explosion.  [...] La seconde, par contre, qui exige une résistance extérieure en série avec l'enroulement primaire, est plus utilisée dans le domaine motocycliste. Les premières bobines à noyau rectiligne avaient le circuit secondaire enroulé sur le circuit primaire. Les difficultés d'isolement et le mauvais refroidissement de l'enroulement primaire conduisirent à la réalisation, toujours valable, du secondaire enroulé directement sur le noyeau et du primaire disposé à l'extérieur.   [...] - la régularité du fonctionnement doit être assurée malgré les variations de la vitesse de rotation du moteur. Autrement dit, l'énergie de l'étincelle ne doit pas être trop faible au moment de la mise en marche du moteur ni diminuer dés que le régime de rotation du moteur augmente.  [...]

Les carburateurs Weber - Technique - Page 3.com

Mettre le moteur en route et le laisser atteindre sa température normale de fonctionnement. Cela permet d'ajuster la vitesse de ralenti au moteur chaud. Si le moteur a des ratées, il y a peut-être un problème d'avance ou bien le mélange est trop pauvre. S'il est certain que l'avance est bien réglée et que le moteur est chaud, il faut alors enrichir le mélange cylindre par cylindre et régler le ralenti le plus proche de 900 tours/mn.  [...] Si à ce moment, la vitesse de rotation du moteur a varié, la rajuster à 900 tours environ en réglant la vis de ralenti en la tournant dans le sens des aiguilles d'une montre pour diminuer la vitesse, dans l'autre sens pour l'augmenter.  [...] On peut considérer que le mélange est correct quand 1/4 de tour dans l'un ou l'autre sens fait diminuer la vitesse de rotation du moteur.  [...]

 Le moteur diesel - Technique - Page 2.com

Le moteur diesel - Technique - Page 2.com

Les locotracteurs Diesel se sont imposés depuis 1934 et bénéficièrent d'une diffusion rapide et exceptionnelle aux États-Unis, à cause des conditions particulières de leurs transports ferroviaires. beaucoup plus lourds que ceux d'Europe et parcourant des distances beaucoup plus longues, facteurs qui permettaient une bonne utilisation des deux caractéristiques propres au moteur Diesel.  [...] L'introduction des systèmes d'injection mécanique permit d'éliminer le compresseur d'air d'insufflation qui abaissait d'environ 7% le rendement du moteur, de simplifier les mécanismes de distribution et de régulation et d'augmenter la vitesse de rotation, ce qui conduisit à une réduction de l'encombrement, du poids et du prix de revient.  [...] Ce cycle élimine deux courses, mais nécessite une alimentation mécanique du moteur. Celle-ci peut être réalisée par une soufflante de balayage et de réalimentation en air centrifuge ou rotative (certaines réalisations à piston dans le passé).  [...]

 Le moteur quatre temps - Technique - Page 1.com

Le moteur quatre temps - Technique - Page 1.com

En 1862, Etienne Lenoir met au point le premier véhicule auto-mobile mu à l'aide d'un moteur à combustion interne ( qui brûle le mélange air/carburant à l'intérieur de ses cylindres) Bien que ce soit Benz qui, en 1885 commercialisa la première automobile, c'est à Etienne Lenoir qu'on doit la mise au point de ce premier moteur.  [...] Un moteur est une boite étanche, creusée de plusieurs puits appelés cylindres dans lesquels montent de manière étanche des pistons métalliques. Ce mouvement de va et vient entraîne une manivelle (le vilebrequin) qui communique ensuite son mouvement rotatif à un arbre de transmission qui, lui même va communiquer sa rotation aux roues motrices.  [...] Le mélange explosif se trouve maintenant en haut du cylindre, dans la chambre de combustion. Le piston, entraîné par le mouvement du moteur, comprime le mélange. C'est le deuxième temps. la compression.  [...]

 Le moteur diesel - Technique - Page 4.com

Le moteur diesel - Technique - Page 4.com

A partir des recherches de Ricardo, on a remarqué que le délai d'allumage et la première phase de combustion étaient pratiquement constants quels que soient le régime et la charge du moteur. On a donc prévu un angle d'avance dont la valeur augmentera en fonction de la vitesse de rotation.  [...] La seconde phase (combustion lente) correspond par contre à un angle de rotation du vilebrequin assez constant aux divers régimes du moteur. Les chambres de combustion simples les plus courantes ont une cavité de forme hémisphérique creusée dans le piston.  [...] Moteur Diesel à deux temps. Le fonctionnement est analogue aux moteurs à essence à l'exception du fait que le balayage est effectué avec de l'air pur et non avec du mélange. On évite ainsi de rejeter des gaz non brûlés. Le dessin ci contre montre le principe d'un moteur Junkers (années 50).  [...]

Le moteur diesel - Technique - Page 1.com

Dans les débuts, le cycle de fonctionnement comportait une phase théorique de combustion à pression constante, comme Rudolf Diesel en avait eu l'idée. Pour un fonctionnement à quatre temps du moteur, c'est-à- dire pour un cycle se déroulant pendant deux tours de vilebrequin et quatre courses du piston, les opérations à réaliser étaient les suivantes.  [...] Ce fait joint à la limitation imposée à la vitesse de rotation du moteur par le processus de combustion à pression constante, aurait dû faire penser immédiatement à s'orienter vers la réalisation d'un cycle de fonctionnement tendant vers un processus théorique de combustion à volume constant - suivant le cycle Beau de Rochas- adopté par Otto pour les moteurs à essence, ou tout au moins vers un cycle de fonctionnement avec un processus théorique de combustion pour une grande partie à volume constant et pour une petite partie à pression constante (cycle Sabathé).  [...] Si, au cours de l'évolution historique des moteurs Diesel, l'orientation vers des cycles de fonctionnement analogues aux cycles actuels ne s'est manifestée qu'au bout de plusieurs dizaines d'années après l'introduction du nouveau type de moteur, ce fut en partie à cause de l'obstination de Rudolf Diesel, qui insistait sur la conception du cycle à pression constante autant pour les moteurs à quatre temps que pour ceux à deux temps.  [...]

 La bobine - Technique - Page 2.com

La bobine - Technique - Page 2.com

Ainsi, le champ magnétique se concentre dans le fer. Dès la fermeture des contacts du rupteur, l'intensité du courant dans le circuit primaire ne passe pas immédiatement à la valeur maximale fixée par la tension de la batterie. pour l'atteindre, il lui faut un certain temps, assez bref en soi, mais néanmoins considérable par rapport à la vitesse de rotation du moteur.  [...] Cette valeur représente l'intensité maximale. Quand le moteur tourne, cette valeur diminue, parce que la coupure des vis platinées ne permet pas à la bobine de se recharger complètement. La diminution de tension dépend de l'inductance du circuit primaire (plus l'inductance est grande, plus l'intensité du courant se trouve diminuée) et elle est inversement proportionnelle à la résistance et à la durée de fermeture des vis platinées.  [...] En ce qui concerne l'inductance, il est possible de la réduire, mais, comme nous le verrons plus loin, cela conduit directement à une réduction de l'énergie emmagasinée à bas régime de rotation. En faisant le projet de la bobine, compte tenu de ces remarques, il faut assurer une absorption de courant assez constante pour tous les régimes d'utilisation.  [...]