Température moyenne + Tige + Chaleur + Guide + Soupape

 Les soupapes - Technique - Page 3.com

Les soupapes - Technique - Page 3.com

En pratique, le débit réel du mélange à l'admission se rapproche d'autant plus de la valeur idéale que ce rapport est plus élevé, et il atteint sa valeur maximale lorsque le rapport tend vers 0,25. La température maximale supportée par les soupapes est analogue à celle qui règne dans la partie centrale de la culasse, au voisinage de la chambre de combustion.  [...] La chaleur que la soupape reçoit des gaz chauds est évacuée à environ 75 % par le siège. Une rotation lente de la soupape en fonctionnement permet d'uniformiser sur le pourtour de ce dernier à la fois la température et l'usure. La température moyenne de la tige est inférieure à 400 °C et la quantité de chaleur transmise à la culasse par l'intermédiaire du guide de soupape représente les 25 % restants.  [...] Pour mieux évacuer la chaleur transmise par l'intermédiaire de la tige, il ne convient pas d'en augmenter le diamètre, car on en augmenterait également le poids, mais on peut changer le mode de transmission. Cette solution prévoit des tiges creuses et partiellement remplies de sodium ou de sels de lithium et de potassium qui, fondant à basse température, sont violemment agités, pendant le fonctionnement, entre la tête et la tige, provoquant ainsi un refroidissement plus énergique.  [...]

 Les soupapes - Technique - Page 2.com

Les soupapes - Technique - Page 2.com

En l'augmentant, on favorise l'évacuation de la chaleur par le guide de soupape, mais on rend la soupape plus lourde. La longueur de la partie guidée est fixée sur la base du critère de minimisation de l'usure sur la longueur de contact soumise au frottement, ceci dans la mesure compatible avec la hauteur de la culasse du moteur.  [...] La tranche terminale de la tige est plane et durcie, ou même réalisée avec un matériau rapporté, car c'est elle qui supporte la poussée lors de l'ouverture. La longueur de la soupape doit être telle qu'elle laisse à froid un jeu axial, afin que les diverses dilatations de la tige, des éléments de la distribution et de la soupape ne la fassent pas talonner, c'est-à-dire ne provoquent une fermeture imparfaite pendant les phases de compression par suite d'un contact avec le culbuteur.  [...] Pour obtenir la vitesse moyenne des gaz, comprise entre 80 et 120 m/s, qui assure un bon fonctionnement, on détermine le diamétre de la soupape à partir du diamètre du piston et de sa vitesse moyenne. Des coefficients adéquats tiennent compte des écarts du phénomène réel par rapport à cette loi simple.  [...]

 La distribution - Technique - Page 3.com

La distribution - Technique - Page 3.com

S'il existe un certain jeu à la fermeture de la soupape entre la tige et le petit piston, l'huile afflue dans le cylindre en déplaçant le piston, ce qui rattrape automatiquement le jeu. Cette solution assure le silence de fonctionnement, mais elle ne peut être adaptée sur des moteurs rapides ou de compétition.  [...] Il existe quelques exemples de moteurs à une seule soupape en forme de champignon effectuant les deux phases, suivies par l'ouverture alternative des conduits d'admission et d'échappement commandés par une soupape spéciale ou un déflecteur.  [...] Pour une commande directe (ACT), le réglage s'effectue au moyen de cales d'épaisseur placées entre le poussoir et la came, ou bien au moyen de petites calottes placées à l'extrémité de la tige de la soupape. Tout réglage suppose alors la dépose de l'arbre à cames.  [...]

 Le refroidissement - Technique - Page 1.com

Le refroidissement - Technique - Page 1.com

Tous les moteurs sont conçus de façon à pouvoir restituer à l'atmosphère une quantité importante de la chaleur produite par la combustion pour pouvoir maintenir, dans les limites de sécurité, la température de leurs organes ou pour en permettre le fonctionnement.  [...] - Les soupapes d'échappement qui, bien qu'ayant une limite de résistance de 700-750 °C. courent un grand risque de corrosion rapide de la surface d'étanchéité en contact avec le siège et de diminution de leur résistance mécanique, s'il ne se produit plus une cession de chaleur à travers les sièges des soupapes pendant leur brève période de fermeture.  [...] La chaleur produite par certains organes internes étant évacuée par conduction métallique entre les zones chaudes et les zones froides refroidies par le fluide de réfrigération, les organes vont donc être étudiés pour remplir cette fonction. Un cas typique est représenté par les soupapes d'échappement refroidies par sodium qui en passant à l'état liquide transmet la chaleur à la queue de soupape.  [...]

 Le refroidissement - Technique - Page 2.com

Le refroidissement - Technique - Page 2.com

Le thermostat est une soupape commandée par une capsule renfermant soit un un liquide, soit un métal sensibles aux variations de température. Ces schémas représentent un type de thermostat à cire(en haut) et un thermostat bimétallique(en bas). Un petit trou pratiqué dans le haut de la soupape maintient la même pression dans les deux chambres lorsque, le thermostat est fermé.  [...] Une pompe, généralement du type centrifuge, est placée à l'entrée du circuit, elle est le plus souvent commandée par une courroie entraînée par le vilebrequin. Une soupape thermostatique, disposée à la sortie, empêche que l'eau ne traverse le radiateur avant d'avoir atteint la bonne température.  [...] Le bouchon remplit ainsi trois fonctions. l'introduction du liquide, le maintien à la pression prévue par le projet de fabrication grâce à la soupape étalonnée pour la haute pression, et le reflux au radiateur de l'air, lorsque celui-ci se trouve en phase de dépression par suite de la contraction du liquide (dans le cas de circuit avec vase d'expansion sous pression), ou du liquide dans les autres cas.  [...]

 Le carburateur - Technique - Page 5.com

Le carburateur - Technique - Page 5.com

pour brûler 1 g d'heptane. Un mélange à 1 g d'essence et à 15,3 g d'air constitue un mélange parfait. Avec les essences actuelles, le rapport théorique en poids est de 1 kg d'essence pour 14.7 kg d'air, ce qui donne en volume 1 litre d'essence pour environ 8 400 litres d'air, à la température de 15 °C et à la pression de 760 mm de mercure.  [...] Malheureusement. durant le trajet, le mélange subit des variations de vitesse, de pression et de température qui sont susceptibles de le faire changer.  [...] Cette exigence doit également être remplie lorsque la température extérieure est très basse et que la vaporisation ne trouve pas une chaleur suffisante pour s'achever.  [...]

Les additifs - Technique - Page 1.com

- Les additifs améliorant l'indice de viscosité. la viscosité des huiles lubrifiantes diminue avec l'augmentation de la température. Ce processus provoque une baisse de pression du circuit de graissage, préjudiciable à la lubrification des coussinets. On remédie à ce phénomène naturel en employant des produits assurant à l'huile une moindre sensibilité à la chaleur, en provoquant son épaississement à température élevée.  [...] - Les additifs abaissant le point de congélation. ils facilitent le démarrage à froid des moteurs en augmentant. les propriétés d'écoulement des huiles aux basses températures. Ces produits interviennent pour empêcher la cristallisation des paraffines, lesquelles tendent à transformer l'huile en une pâte épaisse qui offre une grande résistance au démarrage et ne peut assurer ainsi le graissage du moteur.  [...] En empêchant le figeage de l'huile, ces substances assurent son écoulement à des températures plus basses que son point de congélation normal.  [...]

 Le piston - Technique - Page 1.com

Le piston - Technique - Page 1.com

En 1911, Hispano-Suiza fabriqua les premiers pistons en aluminium et obtint ainsi un remarquable avantage du point de vue de la légèreté. Cependant, le fait que les dilatations thermiques de l'aluminium soient plus fortes (trois fois plus grandes) que celles de la fonte et le risque de grippage résultant incitèrent presque tous les autres constructeurs de moteurs à conserver pendant encore une décennie les pistons en fonte en se bornant à limiter leur poids par réduction de l'épaisseur de matière.   [...] On peut distinguer quatre parties. la tête, qui reçoit la poussée et la chaleur des gaz de combustion. la partie supérieure du fût qui, au moyen des segments, assure l'étanchéité aux gaz et à l'huile de graissage et dissipe en même temps une partie de la chaleur reçue.  [...] les bossages recevant l'axe par lequel le piston est attelé à la bielle. et enfin la jupe qui guide le piston dans son mouvement et cède encore de la chaleur au fluide de refroidissement (air ou eau).  [...]

 Les pneumatiques - Technique - Page 6.com

Les pneumatiques - Technique - Page 6.com

La bande de roulement des racing est constituée par un mélange très mou qui peut devenir visqueux quand la température augmente, et, puisque l'intervalle de température dans lequel sont réalisées les meilleures conditions d'adhérence est très réduit, il est nécessaire de réchauffer le pneumatique et surtout de ne pas dépasser la température idéale au-delà de laquelle la perte de consistance du caoutchouc provoque des usures très rapides, des pertes d'adhérence et à la limite le détachement de la bande de roulement (déchapage ) et la désagrégation de la carcasse.  [...] Puisque la température de la bande de roulement est fonction de la température extérieure, du type de goudronnage, de la distribution des poids et de la conduite du pilote, il est nécessaire de choisir à chaque fois le mélange qui convient à cette température de fonctionnement.  [...] Étant donné la production de chaleur élevée due à la carcasse à structure diagonale, il est possible d'intervenir sur la température de la bande de roulement en faisant varier la pression du pneumatique, c'est-à-dire en provoquant un plus ou moins grand échauffement de l'enveloppe par hystérésis.  [...]

 La Quasiturbine - Technique - Page 3.com

La Quasiturbine - Technique - Page 3.com

Ce concept résulte d'une recherche pour produire un moteur hybride piston-turbine, ayant un centre de gravité immobile durant la rotation (zéro vibration). L'invention consiste en 4 chariots, supportant les pivots de 4 éléments (pales) d'un rotor, de forme variable et roulant sur la paroi intérieure d'un stator profilé en forme de patinoire (à la manière d'un roulement à aiguilles).   [...] Le dispositif est auto-synchronisé et ne fait usage d'aucune vanne (seulement des fenêtres fixées dans le stator). Le rotor ne requiert pas de support central pour la plupart des usages. Quatre cycles sont complétés à chaque tour. Le taux de compression géométrique maximal est fonction du rapport maximal des diagonales du losange choisi lors du design.   [...] Une réduction plus rapide dans la chambre de combustion de la température, de la pression et du temps de confinement conduit à une production moindre de NOx, et à un moindre transfert de chaleur vers le bloc moteur, le tout accroissant la densité de puissance et l'efficacité au-delà du moteur à piston.  [...]