Rupture + Coussinets + Arbre + Volant

Le vilebrequin - Technique - Page 5.com

Des jeux excessifs dans les coussinets, spécialement des paliers de ligne d'arbre, causent ensuite des vibrations de flexion qui peuvent d'une façon analogue conduire à la rupture. La deuxième, c'est-à-dire le grippage des portées, dépend de la lubrification et de la filtration de l'huile.  [...] En cas de rupture du vilebrequin, il convient de remplacer les coussinets de ligne d'arbre et des têtes de bielle, et d'équilibrer le nouveau vilebrequin avec le volant. Il est quelquefois également opportun de réaléser les cages de paliers de la ligne d'arbre - c'est-à-dire de les réaligner par alésage - afin de corriger d'éventuelles déformations.  [...] Dans le cas de grippage des portées, il est par contre nécessaire de reprendre à une cote plus faible les portées du vilebrequin et de les rectifier, pour les remonter ensuite avec des coussinets réparation, d'alésage plus faible.  [...]

 Les coussinets - Technique - Page 1.com

Les coussinets - Technique - Page 1.com

Les coussinets sont montés généralement sur les paliers de l'arbre moteur, sur les maneions, les paliers de l'arbre à cames, certains arbres de la boite de vitesses, etc.  [...] Dans le calcul des coussinets, on vérifie que la pression spécifique moyenne ne dépasse pas les valeurs pour lesquelles se réalise le contact direct entre le coussinet et l'axe. Ainsi, dans les conditions normales de fonctionnement, on a un frottement humide grâce au mince film d'huile interposé entre le coussinet et l'arbre ou, au maximum, un frottement mixte (c'est.  [...] Un des signes les plus évidents d'usure des coussinets est la baisse de pression du circuit de lubrification (indiquée par le manomètre et - seulement dans des conditions extrêmes - par la lampe-témoin). Cette perte de pression est due à l'huile qui s'échappe entre l'arbre et le coussinet.  [...]

 Le vilebrequin - Technique - Page 4.com

Le vilebrequin - Technique - Page 4.com

Un autre avantage résulte de ce qu'on appelle le recouvrement des portées de ligne d' arbre et des manetons. Ce recouvrement permet d'obtenir la résistance et la rigidité voulues avec une épaisseur réduite des bras de manivelle. On pourra ainsi allonger les portées pour leur donner une plus grande surface de contact avec les coussinets et raccorder les portées aux bras par  [...] autre méthode, pour augmenter encore la résistance à la fatigue du vilebrequin, consiste à comprimer par roulage les fibres de l'acier à l'endroit des raccordements des portées de ligne d' arbre et de manetons. Les dimensions des portées sont calculées en fonction des charges que doivent supporter les coussinets, de la vitesse de rotation et de la rigidité qu'il est nécessaire d'obtenir pour empêcher qu'il ne se produise des déformations élastiques par flexion ou torsion.  [...] Le vilebrequin est foré pour ménager les passages nécessaires à l'huile de graissage. Souvent, les évidements servent aussi à l'alléger. Un bon graissage des coussinets est un facteur très important pour leur bon fonctionnement et pour leur durée. Les vilebrequins doivent être percés dans les bras de manivelle (au moins un canal pour chaque manivelle) pour faire passer l'huile des paliers de ligne d' arbre aux coussinets de bielle.  [...]

 La direction - Technique - Page 3.com

La direction - Technique - Page 3.com

En ce qui concerne le boîtier, le jeu correct des coussinets de l'arbre de direction, des coussinets de l'arbre qui supporte les bras de commande du quadrilatère, des éléments du boîtier de direction peut être facilement rétabli au moyen de cales ou d'un système de rattrapage à vis.  [...] Une autre cause de shimmy peut être provoquée par une roue déséquilibrée. statiquement (l'axe n'est pas au centre) ou dynamiquement. Des réactions dans la direction se vérifient aussi par suite des variations rapides du carrossage qui se produisent dans les courbes, au roulis de la voiture dans le cas de suspensions qui obligent la roue à se maintenir parallèle à la carrosserie (manchons Morgan, bras longitudinaux).   [...] J'ai un banc de geometrie muller bem 8675, apres le reglage de certainnes voitures je trouve que le volant n'est pas dans son point milieux malgré que le parallelisme et bon. MERCI.  [...]

 Le vilebrequin - Technique - Page 3.com

Le vilebrequin - Technique - Page 3.com

On l'obtient en montant des contrepoids sur les manivelles. Les buts de l'équilibrage sont, d'une part, la réduction des vibrations du moteur, causées par les forces et moments produits par la pression des gaz dans les cylindres et par les pièces en mouvement alternatif et de rotation (pistons, bielles, vilebrequin) et, d'autre part, la diminution des charges exercées sur les coussinets de la ligne d' arbre.  [...] Dans les vilebrequins possédant un nombre  [...] disposition angulaire telle que les combustions se produisent à distances égales les unes des autres, de manière à obtenir ainsi une régularité maximale du couple moteur et, dans ces conditions, dans la majeure partie des cas, la disposition des manivelles est telle que la condition d'équilibre statique se trouve automatiquement satisfaite sans l'adjonction de contrepoids, puisque le vilebrequin admet un plan de symétrie passant par son axe.   [...] Ce type d'équilibrage complémentaire sert à réduire la charge appliquée aux coussinets des paliers. En effet, en munissant de contrepoids chacune des manivelles, on réduit ou annule les moments de flexion individuels qui, en agissant sur les diverses parties du vilebrequin, tendraient à le faire fléchir, ce qui en appliquant des charges supplémentaires sur les paliers de la ligne d' arbre compromettrait leur graissage.  [...]

 Les coussinets - Technique - Page 2.com

Les coussinets - Technique - Page 2.com

Après avoir identifié les coussinets défectueux, on procède à leur démontage. Avant cette opération, il est prudent de contrôler les repères des bielles par rapport aux cylindres, ainsi que les repères des chapeaux de l'arbre, en notant en même temps le côté qui porte ces repères.  [...] Ensuite, après avoir mesuré convenablement l'arbre et les sièges, on choisit, parmi les différents modèles dont on dispose, les coussinets les mieux adaptés pour obtenir le jeu d'accouplement prévu par le constructeur. ce jeu est normalement de quelques centièmes le millimètres.  [...] On monte ensuite les coussinets en veillant à respecter la correspondance entre les repères de chacun d'eux et de leur siège, ainsi que celle entre les trous de lubrification fans le coussinet et les autres pièces. Le jeu se contrôle lors du montage avec un fil plastique spécial que l'on place entre l'arbre et le chapeau avant d'effectuer le serrage aux valeurs du couple prescrit.  [...]

 Les roulements - Technique - Page 2.com

Les roulements - Technique - Page 2.com

Ces roulements sont utilisés dans les changements de vitesse et les transmissions. Dans les roulements à aiguilles, les parties roulantes sont constituées par des rouleaux cylindriques ayant un rapport longueur-diamètre très élevé.   [...] Dans certains cas on peut utiliser uniquement l'ensemble rouleaux- entretoisement, en faisant rouler les petits rouleaux directement sur l'arbre et sur le siège. Ce type de roulement était très répandu dans les voitures de sport d'avant-guerre pour les coussinets de bielles, alors qu'à l'heure actuelle il est utilisé uniquement pour les bielles des moteurs de motocyclettes.  [...] Leur emploi est particulièrement avantageux dans les ensembles roulement-moyeu de roue. en effet, dans le cas de roulements de la deuxième génération, la bague lobée extérieure avec son flasque fait fonction de moyeu, dans le cas de la troisième génération, la bague intérieure est solidaire du disque de la roue et la bague extérieure est reliée au montant de la suspension, remplaçant ainsi le groupe fusée moyeu (voir schémas ci-dessous).   [...]

 Le vilebrequin - Technique - Page 1.com

Le vilebrequin - Technique - Page 1.com

Chaque manivelle est formée de deux bras appelés bras de manivelle, ou flasques, et du maneton, ou portée de bielle, qui tourne dans le coussinet de la tête de bielle. Les portées sur l'axe de rotation de l'arbre sont appelées portées, ou tourillons de ligne d'arbre.  [...] Dans les moteurs en V, en général, le nombre des manivelles est la moitié du nombre de cylindres. Le nombre des paliers de ligne d'arbre, en revanche, peut varier considérablement. Ainsi, par exemple, un moteur à quatre cylindres peut comporter un vilebrequin porté par deux paliers seulement, ou par trois, quatre ou cinq.  [...] Les masses tournantes engendrent alors des forces d'inertie considérables, incompatibles avec des régimes très élevés. Les vibrations de flexion du vilebrequin sont, en outre, une cause de bruit (battement dans les coussinets de ligne d'arbre).  [...]

 Le moteur quatre temps - Technique - Page 3.com

Le moteur quatre temps - Technique - Page 3.com

Elles le resteront jusqu'à la fin de la phase suivante (explosion) Cette synchronisation est obtenue grâce à l'arbre à cames (deux sur le modèle présenté ici). Cet arbre, pièce éminemment importante agit sur des poussoirs qui lèvent ou ferment les soupapes selon la phase du cycle.  [...] L'arbre à cames est calé avec beaucoup de précision (1/10e de degré). Son entraînement est assuré par la courroie de distribution située à l'extérieur du moteur. Cette courroie de caoutchouc (autrefois chaîne métallique) doit être surveillée et remplacée régulièrement.  [...] Sa rupture stopperait la rotation de l'arbre à cames et les pistons viendraient brutalement heurter les soupapes laissées fermées... Autant dire que le moteur serait hors d'usage.  [...]

 La boite de vitesses - Technique - Page 2.com

La boite de vitesses - Technique - Page 2.com

Dans le type à trois arbres, le mouvement était transmis au moyen d'un premier couple d'engrenages par l'arbre primaire ou d'entrée (solidaire de l'arbre moteur) à un arbre auxiliaire situé en dessous de ce dernier et sur lequel était calée - de façon fixe - une série d'engrenages.  [...] Un des pignons de l'arbre cannelé avait une denture frontale (crabot) qui permettait de l'engrener directement avec la roue du primaire, qui avait également une denture frontale, au lieu d'engrener avec le pignon correspondant de l'arbre auxiliaire.  [...] Autre inconvénient de ces boites à pignons coulissants. l'impossibilité de réaliser la synchronisation, tous les pignons étant solidaires du mouvement de rotation des arbres.  [...]