Rupteur + Allumage + Bobine

 Le rupteur - Technique - Page 1.com

Le rupteur - Technique - Page 1.com

Le rupteur est l'élément de la tête d'allumage qui assure la rupture périodique du courant dans le circuit primaire de la bobine. Cette opération s'obtient par l'écartement, commandé par une came, de deux contacts appelés couramment vis platinées.  [...] Le rupteur, ainsi appelé parce qu'il coupe périodiquement la liaison à la masse du courant primaire de la bobine, est constitué de deux contacts (vis platinées), d'un linguet d'ouverture et d'un ressort de rappel. Le dessin reproduit le rupteur d'un moteur à quatre cylindres.  [...] La rotation effectuée par la came entre deux ouvertures successives 1360° d'un tour par le nombre de cylindres du moteur) est appelée angle d'allumage. l'angle durant lequel les contacts restent fermés, angle de fermeture, ou akell angle. et l'angle pendant lequel la came provoque le déplacement du contact mobile, angle d'ouverture.  [...]

 La bobine - Technique - Page 1.com

La bobine - Technique - Page 1.com

En 1864, Ruhmkorff avait imaginé un dispositif au moyen duquel on pouvait obtenir de fortes décharges électriques en utilisant un faible courant continu. Ce dispositif fut le précurseur de la bobine d'allumage utilisée dans le domaine de l'automobile depuis 1913, d'abord aux États-Unis, puis dans le monde entier.  [...] La seconde, par contre, qui exige une résistance extérieure en série avec l'enroulement primaire, est plus utilisée dans le domaine motocycliste. Les premières bobines à noyau rectiligne avaient le circuit secondaire enroulé sur le circuit primaire. Les difficultés d'isolement et le mauvais refroidissement de l'enroulement primaire conduisirent à la réalisation, toujours valable, du secondaire enroulé directement sur le noyeau et du primaire disposé à l'extérieur.  [...] Quand les contacts du rupteur mécanique à l'intérieur du distributeur d'allumage se ferment. un courant de 3 à 4 A venant de la batterie traverse le primaire et éventuellement la résistance extérieure, puis passe par les contacts du rupteur pour retourner enfin à la batterie par la masse.  [...]

 La bobine - Technique - Page 3.com

La bobine - Technique - Page 3.com

Il est bon qu'elle atteigne 250 millionièmes pour garantir l'allumage même pour des mélanges pauvres. L'énergie enfin ne doit pas dépasser 0,02 J pour ne pas provoquer d'usure exagérée ni sur les électrodes de la bougie, ni sur le rotor.  [...] Les flèches blanches montrent les deux bobines de l'installation de double allumage de la Ferrari Dino F 2 de 1967. Dans les moteurs poussés, le problème de l'allumage devient important parce que, aux régimes de rotation élevés, la tension fournie par la bobine diminue, tandis qu'en accélération la tension nécessaire pour faire jaillir l'étincelle entre les électrodes de la bougie augmente.  [...] Ce temps doit être très petit et inférieur à 0,005 s pour éviter une dispersion électrique due à des particules conductrices sur l'isolant de la bougie. Pour réduire le temps de montée en tension, les solutions les plus efficaces sont de recourir à l'allumage électronique à décharge de condensateur ou aux systèmes breakerless, c'est-à-dire sans rupteur.  [...]

 La bobine - Technique - Page 2.com

La bobine - Technique - Page 2.com

Ce courant qui circule dans l'enroulement primaire crée un champ magnétique à l'intérieur de la bobine. La majeure partie des lignes d'introduction de ce champ suit le chemin de moindre réluctance pour aller du noyau à l'enveloppe extérieure et revenir au noyau.  [...] Cette valeur représente l'intensité maximale. Quand le moteur tourne, cette valeur diminue, parce que la coupure des vis platinées ne permet pas à la bobine de se recharger complètement. La diminution de tension dépend de l'inductance du circuit primaire (plus l'inductance est grande, plus l'intensité du courant se trouve diminuée) et elle est inversement proportionnelle à la résistance et à la durée de fermeture des vis platinées.  [...] de plus, la bobine doit être calculée de manière à ne pas s'échauffer exagérément quand le moteur est arrêté et qu'elle est traversée par un courant d'intensité U / R.  [...]

 L'allumage - Technique - Page 1.com

L'allumage - Technique - Page 1.com

En fin de compression, le combustible (gas-oil) est injecté en fines particules qui s'enflamment spontanément au contact de l'air chaud. Pour tous ces types de moteurs, l'allumage est la phase initiale du phénomène de la combustion, qui s'effectue ensuite en un laps de temps caractéristique.  [...] Dans les moteurs à essence, le mélange s'enflammant par couches concentriques, la détente n'est pas immédiate et il est nécessaire de prévoir une certaine avance à l'allumage qui tient compte de la durée de combustion. En provoquant l'allumage avant que le piston n'atteigne le PMH (point mort haut), la force exercée sur ce dernier est maximale dés qu'il le dépasse.  [...] Le système d'allumage représente probablement la partie la plus délicate du moteur à essence. On a étudié des centaines de systèmes, et les énormes progrès réalisés n'ont pas interrompu les recherches.  [...]

 La bougie - Technique - Page 2.com

La bougie - Technique - Page 2.com

- 1. Conditions normales. Dépôts brun clair ou gris fonctionnement correct du moteur et du système d'allumage, degré thermique.  [...] - 4. Préallumage. Electrodes fondues, pré-allumage, allumage inductif bougies mal serrées mauvaise fermeture de soupape bougie trop chaude.  [...] Le calage de l'allumage est le facteur qui influence essentiellement la température de fonctionnement de la bougie et sa durée. Il ne faut donc pas oublier que la courbe d'avance du delco doit être maintenue dans des limites établies par le fabricant.  [...]

 Le moteur diesel - Technique - Page 2.com

Le moteur diesel - Technique - Page 2.com

En 1922 apparurent les premiers diesel relativement rapides et légers. Ces moteurs ne correspondaient plus aux cycles initiaux de celui de Rudolf Diesel. La différence tenait au phases d'injection, d'allumage et de combustion (cette dernière étant caractérisée par une élévation rapide de la pression).  [...] 1) La première est influencée par le phénomène du retard à l'allumage (intervalle de temps pendant lequel il y a formation de foyers d'allumage et une combustion presque sans flamme caractérisée par une augmentation de pression modérée).  [...] 2) La seconde, partant des divers foyers d'allumage et intéressant la totalité de l'huile combustible injectée dans la chambre de combustion, est caractérisée par une augmentation brutale de pression.  [...]

 Le piston - Technique - Page 6.com

Le piston - Technique - Page 6.com

Allumage anticipé et détonation. L'allumage anticipé est l'amorçage de la combustion du mélange, causé essentiellement par un point chaud.  [...] Un piston fortement grippé, aux segments bloqués dans leur gorge, conséquence d'un phénomène de pré-allumage prolongé dû à des bougies trop chaudes.  [...] de ne pas avoir vérifié la concentricité des alésages des bossages, de l'axe de piston et du pied de bielle, ainsi que leur perpendicularité à l'axe de la surface cylindrique du piston. il peut également provenir de causes indépendantes du monteur, comme un usinage incorrect des alésages des bossages, qui ne sont quelquefois pas parfaitement cylindriques (conicité et ovalisation).   [...]

 Le rupteur - Technique - Page 2.com

Le rupteur - Technique - Page 2.com

Les quatre photos ci-contre représentent une série de vis platinées endommagées par le transfert de métal d'un contact à l'autre. Ce phénomène est provoqué par un scintillement excessif pendant un temps assez long. Les causes en sont. une distance non correcte entre les vis platinées ou bien un condensateur mal adapté.   [...] Sur les deux photos de gauche, les vis platinées ont été endommagées par un condensateur de puissance insuffisante court-circuit intérieur du condensateur. Par contre, les vis platinées reproduites sur les photos de droite ont été endommagées par un condensateur trop puissant par rapport à la bobine (Par exemple dans le cas d'utilisation d'une bobine non d'origine).  [...] De plus, pour éviter un passage continu du courant, qui provoquerait une usure rapide des vis platinées, il est indispensable que l'ouverture maximale ne soit pas inférieure à 0,3 mm. Pour obtenir cette ouverture avec un angle réduit, le linguet mobile est contraint à fonctionner à un rythme plus accéléré qui peut provoquer précisément son sautillement sur la came.   [...]

 Le moteur diesel - Technique - Page 3.com

Le moteur diesel - Technique - Page 3.com

Le second procédé oblige à concevoir des chambres de combustion à haute turbulence ou bien des préchambres d'allumage dans lesquelles s'amorcera la combustion.  [...] - L'allumage du mélange dans un temps très bref, déterminant une élévation très rapide de la pression (transformation presque à volume constant).  [...] La compression subdivise le tourbillon principal en une multitude de tourbillons (turbulences) mais le combustible ne s'allume pas immédiatement.  [...]