Pression + Gaz + Fonctionnement + Moteur

 GPL : Gaz de Pétrole Liquéfié - Technique - Page 2.com

GPL : Gaz de Pétrole Liquéfié - Technique - Page 2.com

Tous ces facteurs permettent d'espacer les révisions périodiques du moteur, dont le fonctionnement normal peut augmenter ainsi de 50 a 200%. Le fait qu'il n'existe pas de lavage des cylindres par le carburant évite la dilution du lubrifiant, et l'on peut ainsi espacer beaucoup plus les vidanges.  [...] Le circuit d'alimentation d'un moteur fonctionnant au gaz liquide se compose d'un réservoir, d'un filtre, d'un régulateur de pression, d'un vaporisateur, d'un carburateur et des canalisations correspondantes.  [...] Le régulateur sera sensible aux variations de la pression atmosphérique et à la température agissant de façon telle que la pression finale soit toujours légèrement inférieure à la pression atmosphérique pour éviter que le gaz ne s'échappe librement dans l'atmosphère pendant le fonctionnement du moteur.  [...]

 Le moteur à piston rotatif - Technique - Page 1.com

Le moteur à piston rotatif - Technique - Page 1.com

Le silence. ce moteur n'ayant aucune pièce en mouvement alternatif, son équilibrage est excellent, ce qui lui assure un fonctionnement privé de vibrations, d'où une réduction considérable du niveau sonore, à l'intérieur du véhicule, jusqu'aux vitesses de rotation les plus élevées.  [...] La combustion. elle se fait à faible pression et à une durée Importante. Elle contribue à la douceur du fonctionnement et élimine les chocs existant sur un moteur classique. Dans un moteur classique, les gaz sont entraînés par le piston qui descend, rendant difficile la combustion complète du mélange.  [...] La souplesse. les propriétés, énumérées ci-dessus, liées à l'excellent équilibrage du rotor, donnent à ce moteur une grande douceur de fonctionnement.  [...]

Le moteur diesel - Technique - Page 1.com

C'est le cycle de fonctionnement des moteurs à allumage par compression. Le cycle théorique se compose d'une détente isobare, d'une détente adiabatique et d'une transformation isochore ).  [...] Ce fait joint à la limitation imposée à la vitesse de rotation du moteur par le processus de combustion à pression constante, aurait dû faire penser immédiatement à s'orienter vers la réalisation d'un cycle de fonctionnement tendant vers un processus théorique de combustion à volume constant - suivant le cycle Beau de Rochas- adopté par Otto pour les moteurs à essence, ou tout au moins vers un cycle de fonctionnement avec un processus théorique de combustion pour une grande partie à volume constant et pour une petite partie à pression constante (cycle Sabathé).  [...] Si, au cours de l'évolution historique des moteurs Diesel, l'orientation vers des cycles de fonctionnement analogues aux cycles actuels ne s'est manifestée qu'au bout de plusieurs dizaines d'années après l'introduction du nouveau type de moteur, ce fut en partie à cause de l'obstination de Rudolf Diesel, qui insistait sur la conception du cycle à pression constante autant pour les moteurs à quatre temps que pour ceux à deux temps.  [...]

 Le moteur à deux temps - Technique - Page 1.com

Le moteur à deux temps - Technique - Page 1.com

Bien que le terme deux-temps évoque surtout un moteur à essence, il faut souligner que certains diesels fonctionnent aussi selon ce principe. Au niveau du fonctionnement, il n'existe pas de distinction fondamentale entre un deux-temps et un quatre-temps puisqu'on y retrouve les quatre phases classiques (admission, compression, détente, échappement), mais agencées de façon différente.  [...] Pour réaliser cette phase, appelée balayage. il faut comprimer les gaz frais. Ceci peut être réalisé par un compresseur extérieur ou par un carter- pompe. Signalons, enfin, que le fonctionnement de ces moteurs n'exclut pas l'utilisation de soupapes (commandées ou automatiques).  [...] De son côté, Karl Benz étudia de 1878 à 1880 un moteur à gaz à compression dans le carter. mais son fonctionnement incertain fit qu'il abandonna les recherches. Quelques années plus tard, en 1890, les constructeurs anglais Day and Sons construisaient le premier moteur sans soupape à carter-pompe et pistons à déflecteurs, qui peut être considéré comme le premier deux-temps moderne.  [...]

 Le vilebrequin - Technique - Page 3.com

Le vilebrequin - Technique - Page 3.com

On l'obtient en montant des contrepoids sur les manivelles. Les buts de l'équilibrage sont, d'une part, la réduction des vibrations du moteur, causées par les forces et moments produits par la pression des gaz dans les cylindres et par les pièces en mouvement alternatif et de rotation (pistons, bielles, vilebrequin) et, d'autre part, la diminution des charges exercées sur les coussinets de la ligne d'arbre.  [...] Un vilebrequin équilibré statiquement n'est pas nécessairement équilibré dynamiquement, c'est-à-dire qu'il peut donner lieu, lorsqu'il est en rotation, à un moment de flexion dû aux forces centrifuges situées dans des plans différents. Il se peut, parfois, que dans les moteurs polycylindriques le moment résultant par rapport à un point quelconque de l'axe soit nul.  [...] Dans les vilebrequins possédant un nombre de manivelles supérieur à deux, celles-ci ont une disposition angulaire telle que les combustions se produisent à distances égales les unes des autres, de manière à obtenir ainsi une régularité maximale du couple moteur et, dans ces conditions, dans la majeure partie des cas, la disposition des manivelles est telle que la condition d'équilibre statique se trouve automatiquement satisfaite sans l'adjonction de contrepoids, puisque le vilebrequin admet un plan de symétrie passant par son axe.  [...]

 La lubrification - Technique - Page 5.com

La lubrification - Technique - Page 5.com

Le fait que le témoin de pression d'huile s'allume lorsque le moteur tourne au ralenti n'indique pas nécessairement une anomalie de fonctionnement du circuit de graissage. La pression au ralenti peut baisser soit à cause de la faible viscosité d'une huile trop chaude, soit à cause du jeu du vilebrequin, soit à cause d'une diminution de l'efficacité de la pompe.  [...] La viscosité à froid de cette huile étant beaucoup plus basse, la pression dans le circuit peut descendre jusqu'à la valeur limite pour laquelle le témoin s'allume. Et pourtant, le débit d'huile et son effet lubrifiant sont sans doute supérieurs. L'essentiel est que la lampe témoin reste constamment éteinte lors du fonctionnement à régime normal.  [...] Ce phénomène est provoqué par toutes les contraintes qu'elles subissent du fait du fonctionnement des mécanismes. sollicitations mécaniques et thermiques, oxydation, actions chimiques des impuretés et des gaz dissous. Une température de fonctionnement élevée favorise aussi le vieillissement rapide du lubrifiant et en réduit considérablement la viscosité.  [...]

La Quasiturbine - Technique - Page 2.com

Rappelons que techniquement, un moteur est un dispositif permettant de transformer l'énergie de pression ou de détente d'un gaz en énergie mécanique de rotation, et que pour être considéré comme valable, il doit entre autre avoir une géométrie favorable, une efficacité optimum, et exécuter au mieux chacun de ses cycles sans perte de temps.  [...] Le moteur à pistons a littéralement motorisé le 20ème siècle, les défauts du moteur à pistons répertoriés sont cependant nombreux et majeurs. D'une part, le vilebrequin produit un mouvement oscillant qui divise les cycles moteur en 4 parties égales, imposant ainsi une médiocre gestion du temps.  [...] D'autre part, le temps de séjour du piston dans la zone haute pression est inutilement long, ce qui conduit à une extraction tardive de l'énergie mécanique, une durée excessive d'échange thermique haute température avec les parois, un confinement trop long favorisant la production des NOx, une pauvre caractéristique d'admission, et des cycles de détente abrégés.  [...]

 La Quasiturbine - Technique - Page 3.com

La Quasiturbine - Technique - Page 3.com

Le dispositif est auto-synchronisé et ne fait usage d'aucune vanne (seulement des fenêtres fixées dans le stator). Le rotor ne requiert pas de support central pour la plupart des usages. Quatre cycles sont complétés à chaque tour. Le taux de compression géométrique maximal est fonction du rapport maximal des diagonales du losange choisi lors du design.  [...] Une réduction plus rapide dans la chambre de combustion de la température, de la pression et du temps de confinement conduit à une production moindre de NOx, et à un moindre transfert de chaleur vers le bloc moteur, le tout accroissant la densité de puissance et l'efficacité au-delà du moteur à piston.  [...] Par exemple, le moteur rotatif Wankel utilisé dans les Mazda RX7 permet d'atteindre un facteur d'utilisation propulsif de 75 %, mais le volume de détente en fin de cycle est 3 fois plus grand que celui engendré par le mouvement de sa surface de poussée, ce qui équivaut à une perte improductive de pression des gaz, et conduit à une faible efficacité énergétique.  [...]

 Le moteur diesel - Technique - Page 4.com

Le moteur diesel - Technique - Page 4.com

A partir des recherches de Ricardo, on a remarqué que le délai d'allumage et la première phase de combustion étaient pratiquement constants quels que soient le régime et la charge du moteur. On a donc prévu un angle d'avance dont la valeur augmentera en fonction de la vitesse de rotation.  [...] Ces moteurs se caractérisent par un rapport pression maximale pression moyenne relativement élevé, ce qui se traduit par un fonctionnement brutal. Le principe de la chambre d'allumage auxiliaire a été appliqué pour la première fois par la Benz Motorenfabrik.  [...] Moteur Diesel à deux temps. Le fonctionnement est analogue aux moteurs à essence à l'exception du fait que le balayage est effectué avec de l'air pur et non avec du mélange. On évite ainsi de rejeter des gaz non brûlés. Le dessin ci contre montre le principe d'un moteur Junkers (années 50).  [...]

 Le moteur à deux temps - Technique - Page 5.com

Le moteur à deux temps - Technique - Page 5.com

- Le graissage séparé. Il tend à se généraliser aujourd'hui sur les motocyclettes. Une pompe entraînée par le moteur met l'huile sous pression, et celle-ci est conduite aux points à lubrifier par un réseau de canalisations. Le débit est régler par la poignée des gaz.  [...] - Une plus grande régularité du mouvement. Le couple est distribué de façon uniforme tous les 360° de rotation (pour un monocylindre), ce qui élimine le lourd volant moteur. Cette caractéristique permet également d'éviter un fractionnement trop poussé de la cylindrée.  [...] Pour les groupes à balayage par carter-pompe, les pertes de gaz frais par la lumière d'échappement peuvent atteindre 50 %, ce qui pénalise lourdement la puissance délivrée. Dans ce second cas, les deux cycles sont équivalents, avec, peut-être, un léger avantage aux deux-temps si l'on prend comme référence deux moteurs de même cylindrée fonctionnant à un même régime.  [...]