Piston + Dépression + Diffuseur

 Le carburateur - Technique - Page 3.com

Le carburateur - Technique - Page 3.com

Tant que la dépression dans le diffuseur reste faible l'ensemble fonctionne comme le gicleur d'un carburateur normal. Quand elle augmente le niveau d'essence dans le gicleur et dans le porte-gicleur tend à s'abaisser, découvrant successivement les différentiels rangées d'orifices.  [...] En première approximation, on peut dire que si la vitesse de rotation du moteur double, la dépression dans le diffuseur, et par conséquent au niveau de l'injecteur, ainsi que le débit d'essence deviennent quatre fois plus élevés. Le débit d'air, par contre, ne fait que doubler.  [...] La dépression dans le diffuseur augmente avec la vitesse. Le piston se soulève lorsque la dépression s'élève, ce qui élargit la buse et maintient à peu près constante la vitesse dans le diffuseur et le gicleur lors des variations de la quantité d'air aspirée par le moteur.  [...]

 Le carburateur - Technique - Page 4.com

Le carburateur - Technique - Page 4.com

Au ralenti, le papillon est fermé et la dépression est minimale. Le piston descend. La section de passage du carburant est très faible et seule une quantité très faible d'essence est pulvérisée. En marche normale, le papillonne est grand ouvert. La dépression augmente et commande le mouvement de l'aiguille qui, en remontant, augmente progressivement la section de l'orifice de giclage.  [...] A l'accélération, il suffit de disposer d'un frein capable de retarder le mouvement ascensionnel du piston pour augmenter ainsi la vitesse et la dépression dans le diffuseur et au niveau d'un gicleur.  [...] On enrichit ainsi le mélange plus simplement, et surtout plus progressivement, qu'avec la pompe de reprise des carburateurs traditionnels. Les rôles du piston, du ressort antagoniste et de l'amortisseur sont donc de maintenir dans le diffuseur la vitesse d'air la plus convenable, tant au moment des reprises qu'en régime.  [...]

 Le carburateur - Technique - Page 1.com

Le carburateur - Technique - Page 1.com

- Le diffuseur, ou buse, qui présente un étranglement et prend, en général, la forme d'un tube de Venturi. Il crée la dépression nécessaire à l'aspiration du carburant. La forme de la partie étranglée du diffuseur est soigneusement étudiée pour éviter l'apparition, dans la colonne d'air, de turbulences qui gêneraient l'aspiration du combustible.  [...] La vitesse maximale, au niveau de l'étranglement, doit être comprise dans des limites bien déterminées (en général entre 100 et 130 m/s). La vaporisation complète du mélange est réalisée dans la zone aval du diffuseur jusqu'à la soupape d'admission.  [...] - Le gicleur, qui affleure à un niveau légèrement supérieur à celui de l'essence et qui sert à introduire le combustible dans la zone de dépression du diffuseur. Le débit du gicleur dépend de son diamètre et de la dépression. Le gicleur se présente sous la forme d'une petite vis comportant un orifice calibré.  [...]

 Le moteur diesel - Technique - Page 2.com

Le moteur diesel - Technique - Page 2.com

Les locotracteurs Diesel se sont imposés depuis 1934 et bénéficièrent d'une diffusion rapide et exceptionnelle aux États-Unis, à cause des conditions particulières de leurs transports ferroviaires. beaucoup plus lourds que ceux d'Europe et parcourant des distances beaucoup plus longues, facteurs qui permettaient une bonne utilisation des deux caractéristiques propres au moteur Diesel.  [...] 1) La première est influencée par le phénomène du retard à l'allumage (intervalle de temps pendant lequel il y a formation de foyers d'allumage et une combustion presque sans flamme caractérisée par une augmentation de pression modérée).   [...] Pour des petits moteurs, la pompe peut être réalisée par la compression dans le carter, mais le remplissage est trop faible dans ce cas et cette solution est extrêmement rare.   [...]

 La distribution à quatre soupapes - La P.M.E Technique.com

La distribution à quatre soupapes - La P.M.E Technique.com

On sait que le mélange est sujet à des désordres dans son écoulement suite au travail des soupapes. En revanche, on peut profiter de ces désordres pour créer une surpression judicieusement placée, à savoir devant la soupape qui doit s'ouvrir. Cette surpression s'ajoute à la dépression du piston pour remplir pleinement le cylindre.  [...] Même chose à l'échappement, où l'on utilise la dépression pour extraire les gaz brûlés. Il faut donc accorder la longueur des tubulures en fonction de la cylindrée, du diamètre de l'admission et du régime choisi. L'idée étant de profiter de l'admission ou de l'échappement du cylindre voisin, qui donne une certaine vitesse aux gaz, pour créer en fonction de l'ordre d'allumage une surpression à l'admission et une dépression à l'échappement.  [...] Cet accord se chiffre actuellement en pression moyenne effective (PME), mais autrefois, on le chiffrait en ramenant le rendement au litre à une donnée constante (1000 tr/mn en l'occurrence). Ainsi, en supprimant les paramètres de la cylindrée et du rendement mécanique, on pouvait se faire une idée intéressante sur le remplissage et la respiration de son moteur par comparaison avec d'autres.   [...]

 Le moteur à deux temps - Technique - Page 2.com

Le moteur à deux temps - Technique - Page 2.com

Pour sa définition, nous considérons un moteur élémentaire à trois lumières et à carter-pompe. Les lumières sont des orifices percés dans le cylindre et par lesquels s'effectuent l'admission et l'échappement des gaz. Elles sont découvertes par le piston durant sa course.  [...] Premier temps. Dans sa course ascendante, le piston ferme la lumière de transfert terminant la précédente phase de balayage (admission dans le cylindre), puis la lumière d'échappement. A partir de cet instant, la compression commence. Parallèlement, la lumière d'admission est découverte et, sous l'effet de la dépression créée par la montée du piston, le mélange frais est aspiré dans le carter.  [...] Second temps. Durant sa course motrice, le piston découvre la lumière d'échappement et les gaz brûlés s'échappent sous l'effet de leur pression. Les gaz admis dans le premier temps sont comprimés dans le carter-pompe et lorsque, quelques degrés avant le P-M-B, la lumière de transfert est libre, ils sont admis dans le cylindre et balayent les gaz brûlés.  [...]

 Le carburateur - Technique - Page 2.com

Le carburateur - Technique - Page 2.com

Lorsque le moteur fonctionne au ralenti, le papillon est presque fermé et, par conséquent, seule la partie du conduit située en aval du papillon est soumise à une forte dépression que l'on peut exploiter pour appeler le carburant nécessaire à travers un gicleur spécial, nommé gicleur de ralenti.  [...] Au fur et à mesure que le papillon s'ouvre, la dépression qui s'exerce sur le gicleur de ralenti diminue jusqu'à ne plus être suffisante pour provoquer l'aspiration de l'essence. Simultanément, la dépression dans le diffuseur augmente et le gicleur principal entre progressivement en action.  [...] Sur une pompe de reprise à membrane, la fermeture du papillon détend le ressort de rappel de la membrane et celle-ci, en se retirant, provoque une dépression dans la chambre de la pompe.  [...]

Le servo-frein - Technique - Page 3.com

En appuyant fortement sur la pédale, on provoque également l'ouverture de la soupape d'air et celui-ci commence à envahir la chambre postérieure du servofrein. La pression atmosphérique étant supérieure à la dépression existant dans le collecteur d'aspiration, la membrane se déplace en poussant la tige qui, à son tour, commande le piston de la pompe.  [...] Au fur et à mesure que la membrane se déplace, la valeur de la pression dans la chambre à dépression augmente jusqu'à atteindre celle existant dans le conduit d'admission du moteur. c'est alors que s'ouvre la soupape de non-retour qui rétablit ainsi la même dépression que celle existant dans le conduit d'aspiration.  [...] Sous l'action du ressort, la membrane ainsi que le petit arbre reviennent à leur position de repos en annulant la pression hydraulique dans le deuxième étage de la pompe et en faisant cesser l'action de freinage. En même temps, sous l'effet de l'aspiration du moteur, la dépression maximale, atteinte par ce dernier au cours de son fonctionnement, se rétablit dans toutes les chambres.  [...]

 Le piston - Technique - Page 6.com

Le piston - Technique - Page 6.com

La combustion débute avant l'instant prévu et indépendamment de l'étincelle de la bougie. La détonation, au contraire, est une explosion due à des pressions et températures élevées localisées dans le mélange combustible en un point éloigné du front de flamme produit par l'étincelle.   [...] Dans les deux cas, le contact ne se fait que dans de petites zones et il en résulte que le piston est incliné ou qu'il oscille dans le cylindre. Lorsque, d'autre part, le piston présente des alésages de logement d'axe qui ne sont pas coaxiaux ou qui sont coniques, il en résulte au montage des contacts localisés où s'exercent en fonctionnement des pressions spécifiques élevées.  [...] Ces montages défectueux provoquent la fissuration du piston dans la zone des bossages, la détérioration des gorges de circlips et par conséquent la possibilité d'un déplacement transversal de l'axe de piston, la déformation de la bielle et l'usure anormale ou le grippage du piston.  [...]

 Le piston - Technique - Page 1.com

Le piston - Technique - Page 1.com

En 1873, grâce à l'Américain Brayton, la forme du piston, de cylindrique devint plus compliquée et analogue à la forme actuelle. il introduisit les segments élastiques logés dans des gorges creusées dans le piston, les alésages de l'axe furent munis d'une zone de renforcement intérieure (bossages).  [...] En 1911, Hispano-Suiza fabriqua les premiers pistons en aluminium et obtint ainsi un remarquable avantage du point de vue de la légèreté. Cependant, le fait que les dilatations thermiques de l'aluminium soient plus fortes (trois fois plus grandes) que celles de la fonte et le risque de grippage résultant incitèrent presque tous les autres constructeurs de moteurs à conserver pendant encore une décennie les pistons en fonte en se bornant à limiter leur poids par réduction de l'épaisseur de matière.  [...] La cote dite de compression, qui détermine la position du plan de la tête au point mort haut et, par conséquent, le volume utile de la chambre de combustion, joue directement sur le rapport volumétrique (quotient de la cylindrée augmentée du volume de la chambre de combustion par le volume de cette dernière ).   [...]