Moteurs + Allumage + étincelle

 L'allumage - Technique - Page 1.com

L'allumage - Technique - Page 1.com

- les moteurs à allumage par étincelle électrique commandée (ou à explosion), dans lesquels le carburant est généralement mélangé à l'air avant d'être introduit dans la chambre de combustion.  [...] Dans le premier cas, l'allumage est provoqué par une étincelle que l'on fait jaillir en fin de compression entre les électrodes d'une bougie placée dans la chambre d'explosion. L'étincelle est suffisamment chaude pour provoquer la combustion rapide du mélange.  [...] Dans les moteurs à essence, le mélange s'enflammant par couches concentriques, la détente n'est pas immédiate et il est nécessaire de prévoir une certaine avance à l'allumage qui tient compte de la durée de combustion. En provoquant l'allumage avant que le piston n'atteigne le PMH (point mort haut), la force exercée sur ce dernier est maximale dés qu'il le dépasse.  [...]

 La bougie - Technique - Page 1.com

La bougie - Technique - Page 1.com

La bougie est l'élément du système d'allumage qui fait jaillir l'étincelle dans la chambre d'explosion des moteurs à combustion interne. La bougie doit conduire le courant à haute tension et le décharger sous forme d'étincelle pour enflammer le mélange air-essence.  [...] Pendant de nombreuses années. pour déterminer le degré thermique d'une bougie, on mesurait le temps nécessaire à une bougie montée sur un moteur déterminé pour atteindre la température de préallumage (allumage de la charge de carburant avant l'allumage normal par étincelle).  [...] Actuellement, le degré thermique d'une bougie. ou plus exactement son point de préallumage, est déterminé par un procédé établi par la S-A-E- (Society of Automotive Engineers).  [...]

 La bobine - Technique - Page 3.com

La bobine - Technique - Page 3.com

Toutefois, on parle de tensions négatives de l'ordre de 20000 V appliquées à l'électrode centrale, et, par suite, le fait que l'électrode de masse soit à une tension négative de 12 V est négligeable. L'avantage d'avoir une étincelle avec polarité négative sur l'électrode centrale réside dans le fait que, puisque c'est une électrode qui se trouve normalement à une température élevée, elle est entourée d'un flux d'électrons qui ionisent le gaz ambiant et favorisent l'amorçage de l'étincelle sous une tension inférieure.  [...] Les flèches blanches montrent les deux bobines de l'installation de double allumage de la Ferrari Dino F 2 de 1967. Dans les moteurs poussés, le problème de l'allumage devient important parce que, aux régimes de rotation élevés, la tension fournie par la bobine diminue, tandis qu'en accélération la tension nécessaire pour faire jaillir l'étincelle entre les électrodes de la bougie augmente.  [...] Ce temps doit être très petit et inférieur à 0,005 s pour éviter une dispersion électrique due à des particules conductrices sur l'isolant de la bougie. Pour réduire le temps de montée en tension, les solutions les plus efficaces sont de recourir à l'allumage électronique à décharge de condensateur ou aux systèmes breakerless, c'est-à-dire sans rupteur.  [...]

 La bobine - Technique - Page 1.com

La bobine - Technique - Page 1.com

Les améliorations apportées ont été surtout liées au progrès technologique, au perfectionnement des matériaux et à la nécessité d'adapter l'étincelle aux exigences toujours croissantes des moteurs à explosion.  [...] - à circuit magnétique fermé, avec un noyau de forme rectangulaire semblable à celui des transformateurs. Les deux solutions sont actuellement en usage, la préférence allant à la première dans le domaine automobile parce qu'elle permet de fournir l'étincelle également à des régimes très élevés.  [...] Quand les contacts du rupteur mécanique à l'intérieur du distributeur d'allumage se ferment. un courant de 3 à 4 A venant de la batterie traverse le primaire et éventuellement la résistance extérieure, puis passe par les contacts du rupteur pour retourner enfin à la batterie par la masse.  [...]

Le moteur diesel - Technique - Page 1.com

Le moteur Diesel est un moteur alternatif à combustion interne dans lequel l'allumage du mélange s'effectue par simple compression.  [...] Les diesels sont appelés moteurs à autoallumage, par opposition aux moteurs à essence, appelés moteurs à allumage commandé. Dans un premier temps, l'air porté à une pression très élevée s'échauffe. lorsque la température dans la chambre de combustion est suffisante, le combustible est injecté en fines particules qui s'enflamment spontanément au contact de l'air.  [...] C'est le cycle de fonctionnement des moteurs à allumage par compression. Le cycle théorique se compose d'une détente isobare, d'une détente adiabatique et d'une transformation isochore ).  [...]

 Le moteur diesel - Technique - Page 4.com

Le moteur diesel - Technique - Page 4.com

Ces moteurs se caractérisent par un rapport pression maximale pression moyenne relativement élevé, ce qui se traduit par un fonctionnement brutal. Le principe de la chambre d'allumage auxiliaire a été appliqué pour la première fois par la Benz Motorenfabrik.  [...] la bougie d'allumage (formant la partie inférieure de la chambre lorsqu'elle était logée dans la culasse), qui fut remplacée par un second injecteur plus petit et orienté différemment (système Ricardo-Pintaux).  [...] Si le rapport volumétrique est au moins égal à 15.1, il n'est pas nécessaire de prévoir des bougies. étant donné l'intensité de la turbulence, le délai d'allumage est plus court. Les moteurs à charge stratifiée, d'innovation récente, sont dus à des initiatives visant à perfectionner la combustion dans les moteurs poly carburants demandés par l'armée.  [...]

 Le piston - Technique - Page 3.com

Le piston - Technique - Page 3.com

Ce sont les plus utilisés dans les moteurs à quatre et à deux temps. Les valeurs d'alésage vont de 30 à 70 mm pour les motocycles et de 52 à l10 mm pour les automobiles.  [...] Les pistons de ce type offrent les mêmes avantages que les modèles monométalliques non coupés et les Autothermik, pour cette raison, on les destine aux moteurs particulièrement rapides et fortement sollicités.  [...] Le système Duotherm est souvent utilisé également sur les pistons de moteurs Diesel rapides. Signalons encore le piston Perimatic de la maison allemande Karl Schmidt. Sa particularité réside dans une plaquette d'acier cylindrique ceinturant complètement la jupe.  [...]

 Les huiles - Technique - Page 5.com

Les huiles - Technique - Page 5.com

Huile initialement d'origine végétale, minérale ensuite et, actuellement, en partie ou majoritairement synthétique, utilisée pour le graissage des moteurs à combustion interne, en particulier les quatre-temps d'automobiles. Les considérations les plus importantes dans le choix d'une huile pour moteur sont essentiellement constituées par sa viscosité et les conditions d'utilisation du moteur.  [...] En raison de l'amélioration de l'efficacité des lubrifiants et de la qualité des carburants ou combustibles, ainsi que de la conception des moteurs et leurs conditions d'utilisation, cette classification s'est avérée inadéquate pour cataloguer de façon satisfaisante les lubrifiants pour toutes les exigences modernes.  [...] On a alors établi une nouvelle classification sur la base de 9 cas typiques d'utilisation pour les moteurs à allumage commandé, à essence ou gaz liquéfié (SA, SB, SC, SD, SE, SF, SG, SH, SJ) et de 8 pour les moteurs Diesel (CA, CB, CC, CD, CE, CF, CG, CH).  [...]

 Le moteur quatre temps - Technique - Page 4.com

Le moteur quatre temps - Technique - Page 4.com

L'explosion du mélange est provoquée par l' étincelle électrique des bougies situées au sommet du cylindre. Bien entendu, les quatre bougies d'un moteur à quatre cylindres ne fonctionnent pas simultanément. Elles s'allument selon un ordre bien précis commandé par ce qu'on appelle le Delco ou la tête d'allumeur.  [...] Le Delco n'est en fait qu'un interrupteur mobile qui tourne à la vitesse du moteur. A l'aide des vis platinées, il ouvre et ferme le circuit électrique qui produit les étincelles. Quand les vis platinées sont en contact, la bougie s'allume.  [...] Sur le Delco, un système à dépression relié au carburateur, modifie l'instant de l'étincelle pour l'accorder parfaitement avec le rythme du moteur. On appelle ce système l'avance. Le courant automobile est de type continu (par opposition à alternatif). Un seul fil suffit à le conduire car l'astuce à consisté à relier l'ensemble des pièces métalliques de la carrosserie au pôle - de la batterie (la masse).  [...]

Les huiles - Technique - Page 6.com

- SC, SD, SE. représentent les conditions de fonctionnement les plus exigeantes pour les moteurs à quatre temps (fonctionnement intermittent stop and go ou fonctionnement continu à température élevée). Ces huiles se prêtent également à toutes les utilisations pour lesquelles il est prévu des lubrifiants de qualité inférieure.  [...] - CG4. Norme 1995- moteurs modernes avec carburants contenant moins de 05% de soufre. usage intense. Peut remplacer CD, CE et CF4.  [...] Il s'agit d'une huile de viscosité moyenne contenant des additifs spéciaux assez semblables aux additifs détergents, antioxydants et anti-usure des huiles pour moteurs. La viscosité ne devant pas varier avec la température, son indice doit donc être supérieur à celui d'une huile très raffinée.  [...]