Hauts régimes + Moteur + Remplissage

 La distribution à quatre soupapes - Le bon choix ? Technique.com

La distribution à quatre soupapes - Le bon choix ? Technique.com

Il va sans dire que les hauts régimes nuisent à la respiration du moteur et donc à son remplissage. Poussé à l'extrême, ce phénomène entrave la montée en régime, tout simplement par manque de carburant. A ce stade, le moteur trouve donc naturellement son régime maximum, à supposer que l'on maîtrise l'affolement des ressorts de soupapes et ses conséquences.  [...] car, plus on augmente le temps de remplissage, plus on réduit le temps de compression et donc le rapport volumétrique, donnée fondamentale pour le rendement théorique. Inversement, si on accélère l'ouverture de l'échappement (AOE) pour faire place nette dans le cylindre, on gaspille une partie de la détente des gaz.  [...] Si l'on veut optimiser le remplissage, il faut donc prévoir un temps d'admission important en décalant l'avance à l'ouverture (AOA) et le retard à la fermeture (RFE). mais il faut également prévoir l'augmentation du diamètre des ouvertures (conduits et soupapes).  [...]

 La motorisation des Jaguar XK - Technique - Page 3.com

La motorisation des Jaguar XK - Technique - Page 3.com

A ce titre, rappelons que le moteur XK, pour aussi performant et endurant qu'il puisse être, redoute les hauts régimes prolongés. méfiez-vous de l'autoroute.  [...] Autre faiblesse endémique. la surchauffe. Elle pète les joints de culasse et crique les blocs. La masse de fonte, l'exiguïté des passages d'eau, et les ventilateurs asthmatiques y sont pour quelque chose. A ce sujet, il est important lors d'une réfection moteur, de perdre beaucoup de temps à gratouiller l'intérieur du bloc pour enlever la rouille.  [...] Prix estimés. 80 heures de main d'oeuvre (pose comprise) pour un moteur normal. Un groupe de compétition (à savoir, un moteur dont les jeux prévus par le constructeur sont réduits de 5 1/100 à 0 1/100) il faut compter 100 heures sur l'établi (chez Francis Trichet).  [...]

 GPL : Gaz de Pétrole Liquéfié - Technique - Page 2.com

GPL : Gaz de Pétrole Liquéfié - Technique - Page 2.com

Pour éviter une diminution du rendement, il faudra donc que le moteur à GPL soir lubrifié avec une huile moins visqueuse que celle utilisée pour les moteurs à essence - par exemple une SAE 30 au lieu d'une SAE 40 - et que le rétablissement du niveau soit effectué avec des huiles SAE d'une viscosité inférieure d'environ une unité par rapport à celle de l'huile utilisée après la vidange.  [...] Ce phénomène est plus perceptible lorsque le moteur est lubrifié avec de l'huile ne contenant pas de cendres et d'additifs organo-métalliques. Lorsqu'on passe de l'alimentation à essence a celle au GPL, l'utilisation de bougies d'une valeur thermique plus froide s'impose car, si avec l'alimentation à essence les parois internes du cylindre et de la chambre d'explosion sont aspergées de très fines gouttelettes et, partant, refroidies, ce phénomène est moins perceptible avec alimentation au GPL ce qui cause un plus grand réchauffement des chambres d'explosion et des bougies.  [...] Le prélèvement s'effectue au moyen d'une tubulure plongeant au fond du réservoir, où le gaz se trouve toujours à l'état liquide. La partie supérieure ne contient que des vapeurs qui ne permettraient pas au moteur de fonctionner aux hauts régimes.  [...]

 Les soupapes - Technique - Page 1.com

Les soupapes - Technique - Page 1.com

Leur ouverture s'obtenait grâce à la dépression créée dans le cylindre à l'admission. Cette solution simple entraînait un retard qui augmentait en même temps que le nombre de tours et diminuait le remplissage des cylindres, si bien que le moteur ne pouvait pas dépasser des régimes supérieurs à 1000 - 1300 tr mn.  [...] Le retard était moindre si on allégeait les obturateurs et si on affaiblissait les ressorts, mais cela diminuait d'autant la fiabilité du système. Aujourd'hui les soupapes automatiques ne sont plus guère utilisées que sur certains moteurs de marine à deux temps, pour l'admission, dans les compresseurs et dans les pompes mécaniques à essence.  [...] La première donne des obturateurs plus rigides, plus massifs et plus solides, mais plus lourds, avec des sièges sensibles aux effets de la température, et on l'utilise principalement pour des soupapes d'échappement. Les soupapes à tête concave ont la propriété de conserver la forme conique du siège même sous de très fortes déformations thermiques et on les retrouve, la plupart du temps, comme soupapes d'admission dans des moteurs de compétition ou de sport (Ferrari Dino).  [...]

 Le moteur à deux temps - Technique - Page 6.com

Le moteur à deux temps - Technique - Page 6.com

Par contre, sur les voitures de compétition. le deux-temps, jusqu'ici très rare, a maintenant complètement disparu. Les puissances très élevées exigées aujourd'hui ne peuvent être atteintes qu'à de très hauts régimes. Or, l'expérience prouve que ces régimes ne sont possibles que pour des moteurs de faible cylindrée unitaire.  [...] Pour un moteur d'automobile, si l'on choisissait la formule du deux-temps, il faudrait concevoir des moteurs au moins à vingt-quatre cylindres. Il est évident que la complexité résultant de ce choix aurait une incidence négative sur le rendement. Enfin, il reste à considérer la consommation importante du deux-temps, laquelle obligerait à monter des réservoirs plus volumineux, donc plus difficiles à loger, ce qui annulerait, en particulier, l'avantage conféré par la réduction du poids du moteur.  [...] Pour satisfaire aux normes, il faudrait donc construire des moteurs nouveaux (avec injection, pompe de balayage séparée, graissage sous pression et catalyseur d'échappement). Cette solution, qui apparaît coûteuse par rapport au moteur automobile classique, n'a pas encore été tentée.  [...]

 Le moteur turbo - Technique - Page 1.com

Le moteur turbo - Technique - Page 1.com

Un autre problème du moteur 4 temps. pour rendre cette phase de travail la plus active possible il a fallu agir sur la phase précédente, l'admission, en maximisant le remplissage. En effet dans un moteur 1600 cc, si les cylindres, en théorie peuvent contenir 400cc, on va essayer par divers artifices d'y faire entrer, lors de la phase d'admission, le maximum de mélange possible.  [...] Pour celà, il y a trois solutions. augmenter de diamètre de la soupape d'admission, voire en mettre 2, ou la laisser ouverte plus longtemps - dans les deux cas, il y a un meilleur remplissage à moyen et haut régime mais le bas reste désespérément creux.  [...] Dès le début des moteurs de course, ce problème de remplissage s'est posé rendu encore plus ardu par les matériaux et techniques de fonderies de l'époque - Les régimes étant limités, la solution était donc le gavage du moteur par un moyen ou un autre. C'est ainsi qu'on a vu lors d'une Coupe Gordon Bennet un mécano perché sur le capot et qui soufflait tant qu'il pouvait dans la prise d'admission d'air.  [...]

 Le carburateur - Technique - Page 3.com

Le carburateur - Technique - Page 3.com

L'addition et le brassage de ces deux mélanges, l'un pauvre et l'autre riche. donnent un composé relativement constant. Le gicleur principal est réglé pour les hauts régimes de rotation, tandis que le gicleur compensateur est mis au point pour les bas régimes.  [...] Leur comportement est illustré par les courbes de débit. Pour les tracer, on porte sur l'axe vertical les valeurs du rapport air-essence en poids et sur l'axe horizontal les différents régimes du moteur. En additionnant les ordonnées des deux courbes, on en obtient une troisième qui représente la carburation finale résultant de l'action des deux gicleurs.  [...] Dans le carburateur à air antagoniste (Weber), l'injecteur est situé dans la partie inférieure du gicleur et est calibré pour les bas régimes. Cette disposition aurait tendance à enrichir le mélange aux hauts régimes, aussi on lui oppose un courant d'air, soufflant transversalement au jet et empêchant l'essence de sortir de l'injecteur.  [...]

 La boite de vitesses - Technique - Page 1.com

La boite de vitesses - Technique - Page 1.com

Le fonctionnement du moteur est stable et régulier uniquement aux régimes compris entre [nc] et [nmax]. Au-dessous de [no] le fonctionnement est instable et même impossible, cependant qu'au-dessus de [nmax] le moteur s'emballe.  [...] Cela conduit à une baisse de puissance du couple moteur avec une aggravation ultérieure de l'alimentation qui pourrait provoquer un arrêt du moteur. En réalité. la courbe du couple moteur est plutôt plate aux régimes proches de ceux du couple maximal.  [...] En conclusion, le moteur peut fonctionner correctement dans un intervalle plutôt restreint de régimes, ce qui rend nécessaire la boite de vitesses. Si l'on disposait d'un seul rapport, permettant une marche normale ou une vitesse maximale, toute une gamme de vitesses serait exclue.  [...]

 La chambre de combustion - Technique - Page 1.com

La chambre de combustion - Technique - Page 1.com

La chambre de combustion est l'espace ménagé dans la culasse ou le piston pour la combustion du mélange air-carburant dans les moteurs à combustion interne. La chambre de combustion, appelée parfois improprement chambre d'explosion, est comprise entre la tête du piston au point mort haut et la culasse.  [...] Dans les moteurs à piston rotatif du type Wankel, la chambre de combustion est le volume variable compris entre le rotor et les trois parois du carter moteur. Dans les turbines à gaz, les chambres sont constituées par des enveloppes de forme complexe, de sections cylindriques en tôle d'acier spécial capable de supporter des températures très élevées.  [...] - La disposition des soupapes d'admission et d'échappement, afin d'obtenir le meilleur remplissage à tous les régimes de fonctionnement.  [...]

 La distribution à quatre soupapes - Effets secondaires Technique.com

La distribution à quatre soupapes - Effets secondaires Technique.com

La distribution à quatre soupapes - Effets secondaires Technique - Motorlegend.com.   [...] Longtemps cantonnée à la compétition, la distribution à soupapes multiples a aujourd'hui investi la production automobile. Ce n'est plus la recherche exclusive du remplissage maximum et de la puissance qui préside à ce choix, mais l'optimisation de la combustion aux régimes intermédiaires.  [...] L'optimisation du remplissage, et par conséquent de la combustion, permet une augmentation sensible du couple moteur, garant de meilleures reprises et d'un indéniable confort de conduite. Surtout, grâce à la gestion informatisée de l'injection et au contrôle de la richesse par la sonde Lambda, les multisoupapes permettent une combustion plus régulière, qui abaisse la consommation et les émissions d'imbrûlés.  [...]