Diffuseur + Essence + Débit

 Le carburateur - Technique - Page 3.com

Le carburateur - Technique - Page 3.com

- Un gicleur secondaire, compensateur qui en communication à travers un puits avec l'air atmosphérique a un débit indépendant de la dépression régnant dans le diffuseur, donc du régime moteur. Son débit est uniquement tributaire de la quantité d'essence dans la cuve.  [...] À ce moment, la vitesse dans le diffuseur s'accroît et de l'air pénètre dans les trous du bouchon et remonte dans l'interstice compris entre le bouchon et le porte-gicleur ce qui permet de couper le jet d'essence et d'en réduire ainsi proportionnellement le débit.  [...] En première approximation, on peut dire que si la vitesse de rotation du moteur double, la dépression dans le diffuseur, et par conséquent au niveau de l'injecteur, ainsi que le débit d'essence deviennent quatre fois plus élevés. Le débit d'air, par contre, ne fait que doubler.  [...]

 Le carburateur - Technique - Page 1.com

Le carburateur - Technique - Page 1.com

- Le diffuseur, ou buse, qui présente un étranglement et prend, en général, la forme d'un tube de Venturi. Il crée la dépression nécessaire à l'aspiration du carburant. La forme de la partie étranglée du diffuseur est soigneusement étudiée pour éviter l'apparition, dans la colonne d'air, de turbulences qui gêneraient l'aspiration du combustible.  [...] - Le gicleur, qui affleure à un niveau légèrement supérieur à celui de l'essence et qui sert à introduire le combustible dans la zone de dépression du diffuseur. Le débit du gicleur dépend de son diamètre et de la dépression. Le gicleur se présente sous la forme d'une petite vis comportant un orifice calibré.  [...] - Le fonctionnement défectueux au ralenti. La vitesse de l'air dans le diffuseur est tellement réduite que l'aspiration de l'essence et sa pulvérisation ne se produisent pas.  [...]

 Le moteur quatre temps - Technique - Page 2.com

Le moteur quatre temps - Technique - Page 2.com

Là encore le principe est simple mais les réglages de carburation sont parmi les plus compliqués qui soit. Il faut en effet que le carburateur travaille sans à-coups, consomme le minimum, mélange l'air et le carburant en quantités précises, fournisse ensuite la dose exacte de mélange nécessitée par le moteur.   [...] Il faut en outre que lorsqu' on n'accélère pas, le moteur tourne quand même à faible vitesse. Ce rôle est assuré par les gicleurs de ralenti qui fournissent en permanence une petite quantité de mélange, juste nécessaire à maintenir le moteur en fonctionnement.   [...] La précision des mécanismes et la finesse des orifices des gicleurs font du carburateur une pièce fragile nécessitant les plus grands soins. La moindre impureté solide suffit en effet à obstruer un gicleur et à provoquer d'importants dysfonctionnements.   [...]

ECU, Eprom et autres puces savantes - Technique - Page 3.com

L'ECU calcule constamment la masse d'air entrant dans chaque cylindre - Il s'assure que cette masse d'air correspond à un débit d'essence proportionné de façon à réaliser un mélange de type stoichiometrique soit 14,7 volumes d'air pour 1 volume d' essence. Les réglages d'usine font que le moteur est calculé pour un certain régime, et qu'à ce régime, la masse d'air aspirée par le moteur correspond à un débit des injecteurs - on considère généralement que le mélange stoichiometrique étant atteint, si la valeur de la masse d'air admise augmente ce ne peut être que par erreur, l'ECU va donc couper l'admission d' essence - c'est par exemple ce qui se passe dans une descente où le papillon est fermé mais où le moteur tourne à un régime assez élevé.  [...] Un truc des magiciens est donc de désactiver cette sécurité et de permettre au moteur de se sur alimenter en essence - augmentant ainsi le régime maxi mais aussi avec le risque de laver les cylindres par excès de carburant.  [...] Idem sur les voitures suralimentées puisque là on va non seulement libérer le flux d' essence mais aussi permettre au turbo de monter  [...] de retarder l'action du détecteur de cliquetis ce qui en dit long sur ce que subit le moteur.  [...]

 Le carburateur - Technique - Page 2.com

Le carburateur - Technique - Page 2.com

Les constructeurs de carburateurs ont remédié à cet inconvénient grâce au dispositif de démarrage, ou starter, qui permet d'enrichir le mélange. Il peut, soit réduire la quantité d'air aspirée à l'aide d'un volet, soit agir sur les gicleurs pour augmenter la quantité d'essence débitée (exemple i le carburateur S.U.).  [...] L'air est aspiré directement de l'extérieur, ou encore à partir du conduit principal en amont du papillon. Dans ce cas particulier, l'essence est puisée directement dans la cuve et le papillon doit rester fermé, afin que le mélange carburé ne passe que par le dispositif de démarrage.  [...] Au fur et à mesure que le papillon s'ouvre, la dépression qui s'exerce sur le gicleur de ralenti diminue jusqu'à ne plus être suffisante pour provoquer l'aspiration de l'essence. Simultanément, la dépression dans le diffuseur augmente et le gicleur principal entre progressivement en action.  [...]

 Le carburateur - Technique - Page 5.com

Le carburateur - Technique - Page 5.com

Lorsque l'étincelle jaillit dans la chambre de combustion du moteur, l'inflammation du mélange air-essence, ou, plus exactement, la combustion de l'hydrogène et du carbone (principaux composants de l'essence) avec l'oxygène de l'air s'amorce.  [...] Lorsque le papillon est presque fermé, la vitesse de l'air est très réduite et partant, la pulvérisation de l'essence est limitée. Dans ces conditions, il est nécessaire que le carburateur débite une quantité d'essence plus importante pour tenir compte de la fraction non pulvérisée.  [...] Les caractéristiques de construction du moteur ont une grande importance pour la carburation. La longueur, la section et les courbes des tubulures d'admission jouent sur la répartition de l'essence dans l'air. Le nombre des cylindres alimentés ainsi que la forme de la chambre de combustion revêtent également une grande importance.  [...]

 La lubrification - Technique - Page 5.com

La lubrification - Technique - Page 5.com

La viscosité à froid de cette huile étant beaucoup plus basse, la pression dans le circuit peut descendre jusqu'à la valeur limite pour laquelle le témoin s'allume. Et pourtant, le débit d'huile et son effet lubrifiant sont sans doute supérieurs. L'essentiel est que la lampe témoin reste constamment éteinte lors du fonctionnement à régime normal.  [...] Il est indispensable que l'huile soit filtrée en permanence, la présence d'impuretés pouvant endommager les surfaces et en accélérer l'usure. Les schémas montrent les deux montages les plus habituels de la cartouche sur le circuit. A gauche. montage en série, permettant de réaliser un filtrage total.   [...] Un remplacement fréquent de l'huile s'impose aussi lorsqu'on utilise la voiture pour de courts trajets, par conséquent sans laisser au moteur le temps d'atteindre sa température de régime. en effet, les démarrages fréquents et la marche à une température trop basse provoquent des infiltrations d'essence dans le lubrifiant et la condensation de vapeurs contenant des substances acides.  [...]

 Le carburateur - Technique - Page 4.com

Le carburateur - Technique - Page 4.com

A l'accélération, il suffit de disposer d'un frein capable de retarder le mouvement ascensionnel du piston pour augmenter ainsi la vitesse et la dépression dans le diffuseur et au niveau d'un gicleur.  [...] En dehors des critères relatifs aux systèmes assurant la constance du dosage, on peut classer les carburateurs, selon les directions respectives du diffuseur et du gicleur, en.  [...] Essentiellement, on envisage les éléments suivants. diamètre du corps principal, diamètre du diffuseur et choix du gicleur principal. Le choix du diamètre du corps d est effectué par application de différentes formules qui prennent en considération le nombre des cylindres alimentés, la cylindrée unitaire C et le nombre maximal de tours du moteur n.  [...]

 Le refroidissement - Technique - Page 3.com

Le refroidissement - Technique - Page 3.com

Pour limiter éventuellement S, on pourra augmenter le débit de l'eau en ayant recours à des pompes plus puissantes et diminuer l'épaisseur du radiateur.  [...] Le moyen le plus simple pour augmenter le débit de l'eau consiste à augmenter le régime de rotation de la pompe mais, en opérant de la sorte, on s'approche de la limite de cavitation de la pompe elle-même. D'autres causes de la cavitation sont constituées par la température excessive de l'eau et la présence dans le liquide de réfrigération de particules d'air, parfois même sous forme de petites bulles.  [...] En outre, si un phénomène semblable se produit, les gaz qui se développent à la hauteur des ailettes provoquent une plus faible résistance à la rotation et, partant, une augmentation ultérieure de la vitesse de rotation de la pompe. En d'autres termes, une pompe soumise à un processus de cavitation crée des conditions favorables à la stabilisation du phénomène, On constate en moyenne un débit d'eau de 40-70 l à la vitesse de 2-3 m/s.  [...]

 L'indice d'octane - Technique.com

L'indice d'octane - Technique.com

On peut également observer que deux essences de même indice d'octane ROM présentent à grande vitesse des propriétés antidétonantes différentes si l'une d'elle contient des produits de craquage qui impliquent la présence d'oléfines.  [...] Ces dernières, par ailleurs, sont intéressantes pour améliorer l'indice d'octane de la tête de l'essence. La présence de pourcentages élevés d'oléfines (au-dessus de 15 %) exige une diminution de l'avance à l'allumage du moteur, pour obtenir un fonctionnement sans détonation.  [...] Indépendamment des caractéristiques des hydrocarbures de base de l'essence, l'indice d'octane peut être augmenté en utilisant des additifs antidétonants, dont les plus connus sont le plomb tétra éthyle (TEL) et le plomb tétra méthyle (TML). Puisque, pour des raisons écologiques, la teneur de ces substances dans l'essence est limitée, il est nécessaire, pour maintenir à leur niveau les indices d'octane (indice RM entre 98 et 100), de rendre plus sévère le traitement des bruts, ce qui a pour conséquence de diminuer le rendement en essence, à moins que l'on accepte des performances de moteurs inférieures à celles des moteurs actuels, de façon à permettre l'utilisation d'essence à indice d'octane plus bas.  [...]