Différentiels + Essieu + Couple + Deux roues

 Le différentiel - Technique - Page 4.com

Le différentiel - Technique - Page 4.com

Pour un véhicule à deux roues motrices, il faudra un seul différentiel normal et pour une traction intégrale (4 roues motrices) il faudra trois différentiels. deux différentiels pour chacun des essieux divisant le couple entre les deux roues de leur essieu, et un différentiel intermédiaire répartissant le couple entre les essieux avant et arrière.  [...] Il faut toutefois remarquer que le différentiel intermédiaire doit pouvoir être bloqué, sinon l'avantage de la traction sur les quatre roues serait illusoire. Il suffit que l'une des deux roues d'un essieu dépasse la limite d'adhérence pour que celui-ci ne reçoive plus le couple moteur, ce qui, à cause de la présence du différentiel intermédiaire, prive également l'autre essieu du couple, avec pour conséquence l'immobilisation du véhicule.  [...] De cette manière, les essieux avant et arrière sont obligés de faire le même nombre de tours pour recevoir les mêmes couples moteurs. Les exemples de véhicules sans différentiel ne manquent pas. Signalons de nombreux cyclecars à quatre roues, le prototype de la Lancia Lambda de 1921 et l'Isetta de 1953 (sa voie arrière réduite rendait inutile l'emploi d'un différentiel).  [...]

 Le différentiel autobloquant - Technique - Page 1.com

Le différentiel autobloquant - Technique - Page 1.com

En effet, dans une courbe, la roue située à l'intérieur doit couvrir une distance moins grande que la roue située à l'extérieur, et donc tourner à une vitesse inférieure. Le différentiel supprime donc la connexion rigide entre les deux roues motrices, mais assure toujours sur chacune la transmission du couple moteur.  [...] - l'élimination du différentiel et l'utilisation de deux roues libres montées sur l'essieu. Ce dispositif permet aux roues de tourner à des vitesses différentes dans les virages et assure à tout instant la traction. Toutefois, il a été peu utilisé, à cause des inconvénients que présente en elle-même la roue libre.  [...] Cette exigence a été satisfaite par l'apparition du différentiel autobloquant. Pour comprendre le fonctionnement de cet appareil, considérons un différentiel normal. Le couple moteur M est divisé en deux couples Md et Mg appliqués sur les arbres de roue, et d'un couple Mf de frottement interne du différentiel, qui peut être considéré comme négligeable (toutefois, ce dernier couple est celui qui permet aux deux roues motrices de tourner à des vitesses différentes).  [...]

 Le différentiel autobloquant - Technique - Page 2.com

Le différentiel autobloquant - Technique - Page 2.com

Le différentiel autobloquant limite également ces inconvénients. Le diagramme représente l'augmentation du couple qui arrive à la roue ayant le plus d'adhérence au sol en fonction du couple moteur que peut transmettre la roue d'adhérence plus faible.  [...] La ligne a représente le cas d'un différentiel sans frottement interne (Mg= Md), le couple M est toujours égal à M. En réalité, il existe toujours de légers frottements et le résultat est la ligne b. Les différentiels autobloquants peuvent avoir une répartition du couple correspondant aux lignes c et d.  [...] Suivant les modèles, ils permettent, de toute façon, de transmettre à la roue d'adhérence supérieure un couple nettement plus élevé. La ligne droite e représente le cas d'un essieu simple (sans différentiel) dans lequel le couple transmis à une roue est indépendant de l'adhérence au sol de l'autre roue.  [...]

 Le différentiel - Technique - Page 3.com

Le différentiel - Technique - Page 3.com

En effet, en virage, la roue extérieure à la courbe, qui est celle qui provoque la rotation du différentiel, reçoit un couple inférieur à celui exercé sur la roue intérieure. La différence entre les deux couples correspond au couple de frottement interne du différentiel.  [...] C'est là que réside le point faible du différentiel. Si, en effet, une roue dépasse la limite d'adhérence, elle glisse et le couple qu'elle absorbe est seulement le couple (négligeable) nécessaire pour la faire tourner à vide. Le couple que reçoit l'autre roue est également faible (il ne diffère du précédent que par le frottement interne du différentiel), si bien que le véhicule demeure immobile, le couple moteur résultant étant de très loin inférieur à celui qui serait nécessaire pour vaincre les résistances à l'avancement.  [...] Pour éviter des réactions excessives sur le volant, on prévoit alors des déports très faibles et l'on s'efforce d'appliquer aux roues motrices des couples pratiquement égaux. Cette condition peut être réalisée avec des différentiels à rendement interne élevé.  [...]

 Le différentiel - Technique - Page 1.com

Le différentiel - Technique - Page 1.com

entraîner leur rupture. Un différentiel, permettant aux deux roues de tourner éventuellement à des vitesses angulaires différentes, élimine ces inconvénients.  [...] En virage, la roue extérieure suit une trajectoire ayant un rayon plus grand que celle de la roue intérieure. Si les roues ne sont pas motrices, aucun problème. Sinon, il est nécessaire d'interposer un mécanisme différentiel permettant aux roues de tourner à des vitesses différentes.  [...] Si l'on bloque une roue, le porte-satellites et les satellites tournent en transmettant tout le couple du moteur à l'autre demi-essieu qui tourne ainsi à une vitesse double. La roue concernée tournera à une vitesse deux fois supérieure à ce qu'elle serait en ligne droite.  [...]

 La tenue de route - Technique - Page 5.com

La tenue de route - Technique - Page 5.com

Dans ce domaine, les principaux progrès sont dus à l'expérience acquise grâce aux voitures de compétition. Vers la fin des années soixante, l'approche des problèmes aérodynamiques s'est profondément modifiée. On s'est alors efforcé d'obtenir une augmentation de la charge verticale sur les roues, d'abord en adaptant à cette exigence la ligne des carrosseries, puis en adoptant des dispositifs déportant (spoiler, ailerons).  [...] Graphique établi à l'aide des données expérimentales fournies par les deux pneus d'un essieu supportant un poids de 600 kg. Lorsque la vitesse en virage augmente (donc l'adhérence latérale nécessairel. l'angle de dérive s'amplifie et les charges sur les roues varient.  [...] Un deuxième avantage est constitué par le meilleur équilibre entre les roues d'un même essieu. En effet, dans des conditions identiques de transfert dynamique de charge, l'addition d'une surcharge aérodynamique, égale pour les deux pneumatiques, réduit la différence en pourcentage entre les charges verticales totales et améliore le comportement de l'essieu.  [...]

 La tenue de route - Technique - Page 2.com

La tenue de route - Technique - Page 2.com

Considérons les deux roues portées par un même essieu. dans des conditions statiques elles exercent sur le sol une charge à peu près identique (des variations faibles peuvent être dues à la répartition des poids ou des passagers et possèdent, par conséquent, une adhérence égale) cela signifie que l'adhérence totale de l'essieu est égale au double de l'adhérence de chaque roue.  [...] Puisque l'action exercée n'est jamais appliquée au niveau même où se manifeste la réaction (adhérence) c'est-à-dire au niveau de la route, il se crée toujours un couple de renversement qui provoque un transfert proportionnel de charge entre une roue et l'autre du même essieu.  [...] Les points de couleur indiquent deux situations différentes en virage pour un même essieu supportant un poids de 400 kg. au point rouge (cas idéal). il y a un transfert de charge nul et les deux roues. soumises chacune à une charge verticale de 200 kg. donnent chacune une force latérale égale à 130 kg.  [...]

 Le train avant - Technique.com

Le train avant - Technique.com

- le shimmy (sautillement des roues), dû à un angle erroné d'incidence, au mauvais équilibrage des roues, aux ressorts des suspensions faibles, aux amortisseurs inefficaces, à l'usure des engrenages de la direction et des articulations, à un gonflage incorrect des pneus ou à leur usure irrégulière, aux roues avant gonflées de manière différente et irrégulièrement usées.  [...] - le tirage d'un côté, dû à un angle d'incidence incorrect, à un angle de carrossage mauvais, à une roue freinée, à un essieu faussé et à des roues différemment gonflées.  [...] .. Le véhicule a dû être gruté par des sangles sur les branches de mes 4 roues (alu) pour être relevé de sa position (impossibilité par la caisse car posé dessus)fait par un garage (assistance Assurance) Ma question dû fait qu'il a été gruté quels sont les conséquences sur les différents éléments sachant qu'à priori, il ne doit pas avoir de changement sur les roues / amortisseurs/ rotules / ressorts.  [...]

 La suspension - Compromis difficile et interférences Technique.com

La suspension - Compromis difficile et interférences Technique.com

Tout serait simple s'il n'y avait qu'une seule roue. Il suffirait d'un peu d'imagination et de quelques acrobaties... Mais avec deux roues et un essieu, ou mieux quatre roues dont deux directrices, tout se complique. La suspension obéit à plusieurs lois et gère quelques problèmes physiques, qui s'imbriquent comme l'élasticité des ressorts, l'hystérésis des matériaux, le mouvement pendulaire et autres interconnections hydropneumatiques.  [...] La problématique que doit résoudre tout système de suspension est double. D'une part, il doit absorber autant que faire se peut les inégalités du sol dans un soucis de confort et de tenue de route. Il doit également donner aux roues motrices une stabilité et une résistance suffisantes pour leur permettre de transmettre le couple moteur.  [...] Pire, la roue arrière arrivant sur le même obstacle engendre le même cycle que la roue avant. L'interférence des oscillations donne naissance à un mouvement pendulaire appelé galop ou roulis, selon qu'elle se manifeste entre les essieux avant et arrière ou entre les roues d'un même essieu.  [...]

 Le contre-braquage - Technique.com

Le contre-braquage - Technique.com

- Avec les quatre roues et l'axe de la voiture parallèles au bord de la courbe (cette condition n'est réalisable qu'à faible vitesse, lorsque la dérive des pneumatiques est nulle et dans les.  [...] Généralement, ce sont les voitures à essieu arrière moteur qui sont susceptibles d'être plus souvent mises en contrebraquage, car l'effort de traction appliqué aux roues arrière réduit la valeur de l'adhérence transversale de celles-ci.  [...] A la limite, lorsque la voiture aborde le tournant, si le couple appliqué aux roues est tel qu'il opère un transfert dans le sens longitudinal de toute l'adhérence disponible, l'adhérence transversale des roues arrière est nulle et la voiture dérape. Dans ces conditions, il faut non seulement contrebraquer, mais aussi relever légèrement le pied de l'accélérateur de manière à rétablir un minimum d'adhérence transversale.  [...]