Arbre à cames + Technique + Page + Motorlegend

 L'arbre à cames - Technique - Page 1.com

L'arbre à cames - Technique - Page 1.com

L'arbre à cames - Technique - Page 1 - Motorlegend.com.  [...]

 La distribution - Technique - Page 1.com

La distribution - Technique - Page 1.com

Du dispositif à soupapes latérales avec arbre à cames dans le bloc- moteur caractérisant les premiers moteurs (conditionnant un faible rapport volumétrique et une chambre de combustion de forme très allongée), on est passé aux soupapes en tête sans modifier la position de l'arbre à cames.  [...] La nécessité de simplifier la chaîne cinématique de commande de la soupape a déterminé les techniciens à disposer l'arbre à cames en tête.  [...] Adoptée depuis 1898 par l'ingénieur Wilkinsons et, par la suite, en 1904 par Welch, dans un moteur à chambre hémisphérique et à arbre à cames en tête, cette technique s'est affirmée sur la Peugeot à deux arbres à cames en tête qui prit part au Grand Prix de Dieppe en 1912.  [...]

L'injection - Technique - Page 1.com

L'injection - Technique - Page 1 - Motorlegend.com.  [...]

 L'éclairage - Technique - Page 1.com

L'éclairage - Technique - Page 1.com

L'éclairage - Technique - Page 1 - Motorlegend.com.  [...]

 L'allumage - Technique - Page 1.com

L'allumage - Technique - Page 1.com

- les moteurs à allumage par étincelle électrique commandée (ou à explosion), dans lesquels le carburant est généralement mélangé à l'air avant d'être introduit dans la chambre de combustion.   [...] En fin de compression, le combustible (gas-oil) est injecté en fines particules qui s'enflamment spontanément au contact de l'air chaud. Pour tous ces types de moteurs, l'allumage est la phase initiale du phénomène de la combustion, qui s'effectue ensuite en un laps de temps caractéristique.   [...] Dans les moteurs Diesel, il existe des dispositifs destinés à faciliter le démarrage à froid. il s'agit de petits enroulements ou de bougies spéciales portés à l'incandescence par le courant électrique réchauffant l'air dans la tubulure d'admission ô'air et dont l'action cesse dés que le moteur est en marche.   [...]

 Le rupteur - Technique - Page 1.com

Le rupteur - Technique - Page 1.com

Le rupteur est l'élément de la tête d'allumage qui assure la rupture périodique du courant dans le circuit primaire de la bobine. Cette opération s'obtient par l'écartement, commandé par une came, de deux contacts appelés couramment vis platinées.  [...] Le linguet comporte à son extrémité un patin en matériau isolant contre lequel frotte la came (pourvue d'autant de lobes que le moteur compte de cylindres). La came tournant à une vitesse égale à un tour par cycle du moteur provoquera donc un nombre d'ouvertures égal au nombre d'explosions d'un cycle.  [...] La rotation effectuée par la came entre deux ouvertures successives 1360° d'un tour par le nombre de cylindres du moteur) est appelée angle d'allumage. l'angle durant lequel les contacts restent fermés, angle de fermeture, ou akell angle. et l'angle pendant lequel la came provoque le déplacement du contact mobile, angle d'ouverture.  [...]

 La bobine - Technique - Page 1.com

La bobine - Technique - Page 1.com

Les améliorations apportées ont été surtout liées au progrès technologique, au perfectionnement des matériaux et à la nécessité d'adapter l'étincelle aux exigences toujours croissantes des moteurs à explosion.   [...] - à circuit magnétique fermé, avec un noyau de forme rectangulaire semblable à celui des transformateurs. Les deux solutions sont actuellement en usage, la préférence allant à la première dans le domaine automobile parce qu'elle permet de fournir l'étincelle également à des régimes très élevés.   [...] Quand les contacts du rupteur mécanique à l'intérieur du distributeur d'allumage se ferment. un courant de 3 à 4 A venant de la batterie traverse le primaire et éventuellement la résistance extérieure, puis passe par les contacts du rupteur pour retourner enfin à la batterie par la masse.   [...]

 La bougie - Technique - Page 1.com

La bougie - Technique - Page 1.com

Il doit posséder une résistance élevée aux effets des divers additifs du carburant et être capable de supporter, sans risque de fêlure ou de rupture, d'importantes variations de température. Les isolants des meilleures marques résistent aux plus sévères écarts thermiques (de - 75 °C, en glace sèche, à la chaleur rouge en quelques secondes) sans perdre de leur dureté (environ 9 de l'échelle de Mohs - la dureté du diamant est 20).   [...] Depuis peu, les plus grands fabricants de bougies emploient la technique de l'extrusion sous presses de formage à froid. Ces machines effectuent le profilage complet du culot, à l'exception du filetage extérieur.  [...] Pendant de nombreuses années. pour déterminer le degré thermique d'une bougie, on mesurait le temps nécessaire à une bougie montée sur un moteur déterminé pour atteindre la température de préallumage (allumage de la charge de carburant avant l'allumage normal par étincelle).   [...]

 Les huiles - Technique - Page 1.com

Les huiles - Technique - Page 1.com

Une autre classification s'effectue sur la base de la viscosité, caractéristique physique la plus importante des huiles de graissage et, dans le domaine de la traction automobile, on l'exprime suivant une échelle de qualités SAE (Society of Automotive Engineers) qui repose uniquement sur la viscosité de l'huile à une certaine température.   [...] La technologie moderne des additifs a permis d'élever considérablement le niveau de qualité des huiles de graissage minérales, qui demeurent cependant toujours essentiellement des hydrocarbures, avec des limitations d'emploi imposées par les propriétés physicochimiques non modifiables telles que la volatilité ou l'énergie de liaison carbone-carbone.   [...] Comme on le remarque, les produits synthétiques sont utilisés lorsqu'il existe un risque d'incendie après rupture de conduites de graissage ou hydrauliques, à proximité de parties chaudes, ou quand on exige du lubrifiant une stabilité thermique élevée, ou enfin lorsque des exigences spéciales en matière de viscosité à basse température ou de faible volatilité sont nécessaires.   [...]

 Le freinage - Technique - Page 1.com

Le freinage - Technique - Page 1.com

Les tambours sont construits en alliage d'aluminium (légèreté et bonne conductibilité thermique) ou en fonte (grande résistance à l'abrasion). La résistance à l'abrasion de l'alliage léger étant faible, on prévoit généralement, dans le premier cas, une couronne intérieure rapportée en fonte.   [...] Les segments devant être légers (afin de réduire les masses non suspendues) tout en étant rigides (pour éviter les déformations élastiques au freinage) sont généralement réalisés en alliage d'aluminium ou en tôle d'acier soudée. Ils sont revêtus d'une garniture de frottement à base d'amiante dans laquelle sont noyés des éléments métalliques (fils ou copeaux d'alliage de cuivre ou d'aluminium) qui lui confèrent une résistance mécanique élevée (charge de rupture à la compression 560 kgp/cm2) et une bonne conductibilité thermique.   [...] En 1953, après des années de recherches et d'essais, les techniciens de Dunlop réussirent à mettre au point des freins à disque. Utilisés pour la première fois aux Vingt-Quatre Heures du Mans, ils connurent la victoire avec la Jaguar XK 120 de Rolt et Hamilton, qui s'adjugea en outre le record de la distance (4088,600 km contre 3 733,800 km parcourus l'année précédente par Mercedes).  [...]